• Au secours, mon chien fait la loi

    Dans la lignée de "Super nanny", voici l'émission qui résoud vos problèmes relationnels avec votre chien, diffusée par M6, au début du mois de décembre. Karine, la professionnelle, se rend directement chez les particuliers, et observe.

    Nous avions deux cas. Léo, pour commencer, est un bouledogue très agressif. Sa maîtresse est constamment sous tension. Son seul refuge est l'évier de la cuisine. Et son gros problème, chaque fois qu'elle ouvre son four, le boxer se jette sur elle !

    Après l'observation, la pratique ! Karine propose plusieurs exercices pour réeduquer l'animal. Un des plus marquants et des moins ragoûtants : la maîtresse doit manger dans la gamelle de son chien, et bien lui montrer. Une fois qu'elle a terminé son "festin", elle doit reposer la gamelle vide ! Léo vient alors pour constater qu'il n'y a plus rien. Il reste que ça n'est pas très hygiènique.

    Deuxième dossier, Jessie, un caniche. Celle-ci est toujours collée à ses maîtres. Au lit, à la cuisine, à table, et dans la voiture. Elle lèche souvent ses propriétaires. La professionnelle a donc eu une réfléxion pour le moins dissuasive à ce sujet : "Vous savez que le chien passe la moitié de son temps à se lécher l'anus ?", leur a-t-elle demandé d'un ton très détaché.

    Et dans la voiture, ça n'est pas mieux. La maîtresse est obligée de s'asseoir sur le siège arrière ! Il est également impossible pour elle de promener son caniche, qui ne supporte que son maître.

    C'est là que Karine intervient avec ses exercices. N'ayant pas peur du ridicule, les partcipants ont étés obligés de se mettre et de se lever de table trois fois de suite, pour désorienter leur chienne, et faire en sorte qu'elle ne participe plus aux repas. Et en ce qui concerne la voiture, Karine utilise la manière forte. La chienne s'asseoit à l'arrière, que ça lui plaise ou nom !

    A l'issue de l'émission, on peut se demander quelle est la véritable efficacité de ces interventions. Il s'agit souvent de méthodes qui ne peuvent fonctionner sur le long terme. Par exemple, pour faire obéir Léo, sa maîtresse doit garder en permanence de la nourriture sur elle, et la lui donner à chaque fois qu'il obéit. Et pour Jesse, je ne crois pas que ses maîtres pourront résister aux aboiements du caniche.

    Il n'en reste pas moins que pour une première, on a pu passer un moment agréable. Le ton se veut humoristique, et la voix-off est très agréable (il s'agit d'Emmanuel Curtil, le doubleur de Jim Carrey et de Chandler). Les audiences ont étés plutôt bonnes. L'effet de curiosité a sans doute joué en sa faveur.

    On attend un second numéro pour cette année.

     

     

    N.B Effectivement, Léo était bien un bouledogue ! Toutes mes excuses...


  • Commentaires

    1
    visiteur_noon
    Jeudi 2 Février 2006 à 14:14
    c'?it pas un boxer c'?it un bouldogg fran?s
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :