• épisode 3

     

     

      1. Les copines d'abord

     

    L'épisode débute un 15 octobre, et Susan est la première à faire la relation, c'est le jour que Mary-Alice avait choisi pour organiser un dîner. Les quatre copines décident de le maintenir malgré tout. Bree décide d'organiser la fête chez elle, même si la relation avec son mari n'est pas au beau fixe.

    Gabrielle, pour sa part, se fait surprendre par la fille de la nouvelle voisine, Ashley, en train d'embrasser John. Pour ne pas que la petite fille aille le répéter à son mari, Gabrielle se plie alors à ses quatre volontés, en lui achetant un vélo, et surtout, en lui apprenant à en faire.

    Cet opus est également l'occasion de faire la connaissance de l'ex-mari de Susan, Karl, qui l'a quitté car il est tombé amoureux de Brandi, une pin-up d'une vingtaine d'années. Les relations sont froides entre les trois. Karl, sur la demande de Susan, vient mettre les choses au point mais arrive à un moment que Susan n'avait pas prévu, puisqu'elle prenait sa douche. C'est donc en simple serviette de bain qu'elle le reçoit, contrainte et forcée. Le ton monte vite, si bien que Karl s'en va. Susan le suit jusqu'à la voiture et l'ex-mari démarre en trombe, si bien que la serviette part avec la voiture ! Susan se retrouve nue devant chez elle et la porte est fermée à clé (vieux gag classique). Elle essaie d'ouvrir sa fenêtre mais trébuche et tombe dans les buissons. Finalement, elle se dit que cette position allongée n'est pas si inconfortable, jusqu'à ce que Mike passe par là et la voit. Gênés tous les deux, il lui confirme néanmoins qu'il viendra bien dîner avec elle chez Bree.

    Le dîner commence mal quand le mari de Bree avoue à celui de Gabrielle qu'il ne prend pas vraiment de cours de tennis, mais que lui et sa femme voient un conseiller conjugal. Sous le choc, Bree renverse ses petits fours puis fait comme si rien ne s'était passé.

    A table, l'ambiance est plus froide que jamais. Susan se décide à détendre l'atmosphère en racontant son petit intermède nudité en plein air, et comment Mike l'a secouru. Lynette, qui pour une fois a réussi à se débarasser de ses enfants en les confiant à son mari, rapporte qu'elle s'est fait renvoyer de Disneyland parce que elle et son mari faisaient des choses pas très catholiques dans les wagons.

    Tout semble bien de nouveau, jusqu'à ce que Bree s'exclame que son mari pleure après avoir éjaculé. Humilié, ce dernier quitte la table, et le dîner s'en voit raccourci. Mike raccompagne Susan et n'hésite pas à lui dire à quel point il a été émerveillé par son corps. Celle-ci est aux anges.

    A son retour, le mari de Lynette s'est endormi sur le canapé, epuisé par des enfants plus en forme que jamais (voir LES REPLIQUES pour plus de précisions). Il prend malgré tout conscience de ce que subit au quotidien sa femme, et dès le lendemain, il l'invite à danser dans le salon.

    Pour finir, l'entourage de Mary-Alice est plus étrange que jamais. Le mari semble décidé à ne plus revenir sur le suicide de sa femme, tandis que le fils découvre l'arme dont s'est servi sa mère pour mettre fin à ses jours. Le fils, Paul, veut mettre les choses au point avec son père, au moment où Bree sonne pour les inviter à dîner; offre qu'ils déclinent. Néanmoins, le fils remercie Bree de penser à sa mère. Son père lui donne ses médicaments par la suite pour être tranquille. Par malheur, aux infos, la découverte d'un coffre contenant des os humains (celui-là même dont il s'était débarassé il y a quelque temps), a été découvert. La police enquête.

    En cette fin d'épisode, Rex vit déormais à l'hôtel, tandis que sa femme, Brie, est allée rendre visite au conseiller conjugal et a dérobé la cassette des entretiens de son mari avec le spécialiste.

    A qui appartiennent les os du coffre ? Le mari de Gabrielle va-t-il se rendre compte de quelque chose ?

    Autant de questions qui restent en suspens.

     

     

    Les répliques

     - Tu connais la règle des gateaux, non ? (Lynette)

     - Oui, on ne doit pas en prendre après 17 heures sinon on est trop excités. (Preston)

     - Mais ce soir, c'est comme vous voulez. Partage avec tes frères. (Lynette)

     

     

     -Une minute ! (Susan court à la voiture de son mari)

     - Maman ?! (la fille commence à paniquer et pense que ça va mal se passer car à l'intèrieur de la voiture se trouve la nouvelle femme de son mari)

     - Rassure-toi, je ne suis pas armée. (Susan)

     

     

     

     

    Les scènes à voir

     

    . Gabrielle, expliquant à Ashley qu'il n'y a pas que les couples mariés qui échangent des baisers.

     

    . Susan, feuilletant son album photo, dans lequel toutes les têtes de son ex-mari ont étés srupuleusement découpées.

     

    . Susan, toujours, qui se retrouve nue devant chez elle après que sa serviette soit partie.

     

     

     

    Le message principal

     

    « Vivre dans la peur, c 'est ne pas vivre du tout »


  • Commentaires

    1
    captainkevin
    Mercredi 31 Mai 2006 à 19:11
    Trop fort la sc? ?able mais dommage que t'ai pas fait le r?m?e l'?sode 4 .
    HAVING FUN !!!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :