• Episodes mai 2006- deuxième partie

    - épisode 441... (Lundi 15 mai 2006)

    Ninon est enfin de retour d'Italie. Son père s'est fait un sang d'encre mais la jeune journaliste affirme vouloir arrêter les frais. Néanmoins, elle ne promet rien. Léo, lui, a une nouvelle co-équipière, le lieutenant Bourahoui. Le commissaire Beaumont a le dessein d'en faire une taupe. Elle est chargée de surveiller les moindres faits et gestes de son partenaire. La cohabitation s'annonce difficile, d'autant plus que Léo ne lui confie que des tâches sommaires : aller chercher un café, taper des rapports...

    Samia a rompu avec Lucas, on le sait. Fruit du hasard, un vieil ami à elle vient de sortir de prison. Kader Bescra y a passé trois mois pour avoir bousculé un policier. Il garde depuis une rage itense contre les agents de la force publique. Samia l'heberque quelque temps, pour qu'il puisse se retourner. Juliettte n'y voit aucune opposition, mais Kader a une attitude agressive envers elle. Il n'accepte pas d'avoir un contact avec une jeune bourgeoise, dont les parents votent pour des politiques démagos. En parlant de démagogie justement, Picmal s'est une nouvelle fois illustré aujourd'hui en faisant un dicours devant le cabinet de Guillaume. Bien sûr, le médecin était contre mais tous ses propos sont passés à la trappe au montage. Les habitants retiennent surtout de lui qu'il a traité les jeunes de banlieue de "parasites".

    Lucas pour sa part est persuadé que la rupture entre Samia et lui ne va pas durer. Il a d'ailleurs la tête ailleurs. Son prof l'a convoqué, et la chaîne câblée qui a diffusé le court-métrage prétend lui confier la réalisation de programmes courts. Il n'a donc pas le temps d'aider Johanna, en plein dans ses révisions pour le bac français. Juliette vient l'aider, sur une idée de Lucas. Ce dernier, à l'issue de son rendez-vous, revient furieux. Le directeur de son école de cinéma l'a tout bonnement renvoyé. Selon l'homme, avoir diffusé un court-métrage sans le consentement du principal interessé est "irresponsable". Cela aurait pu coûter cher à l'école.

    Enfin, Nirina est distante depuis l'épisode du baiser avec Nathan. Elle s'interroge et va prendre conseil auprès du père Matthieu. Dans la plus pure tradition catholique, il lui conseille de prendre son temps, sans cesser de le voir pour autant. Nathan accepte, tout à sa joie de garder son amitié avec la jeune fille.

    Séquence suspense (fin)

    -> Ninon vient voir Léo, qui expédie sur le champ sa co-équipière. Celle-ci ne le fait pas de bon coeur, car en surveillant Léo elle espère obtenir rapidement une promotion. C'est du moins ce que le commissaire Beaumont lui a promis. Une fois ce problème réglé, Ninon met cartes sur table. Pour elle, Picmal était l'amant de Sylvie Carlier et a tout commandité. Léo appelle à la prudence mais se heurte à l'obstination de la jeune fille. Elle est prête à faire éclater la verité au péril de sa vie.

    ***

    Les phrases

    -> "Je fais pas de baby-sitting." (première réaction de Léo lorsque Beaumont lui présente la nouvelle recrue)

                         - " Les jeunes ont besoin d'un idéal. A part aller chanter à la télé, ils n'ont rien." (Rachel donne raison aux brûleurs de voitures et égratigne au passage Nouvelle Star et Star Academy)

    BONUS

    --> - Leïla Bourahoui est sortie quatrième de sa promotion à l'Ecole nationale supèrieure de police.

    - Nirina a 17 ans. Nathan et elle sont au lycée Jean Cocteau.

    - Johanna a du mal avec le passage sur l'autobiographie dans son cours, et n'a pas aimé Les confessions de Rousseau.

    - Cet épisode rhymait avec mauvais acteurs. En effet, Leïla et Kader récitent leur texte, l'une sans conviction, l'autre en forçant le trait. Espérons qu'ils ne feront pas long feu. Comme quoi, on peut être jeune comme la fille qui interprète Nirina, et jouer avec conviction.

    - Le fait que Picmal traite les jeunes de banlieue de 'parasites" est une allusion à peine voilée, en plus soft, à Sarkozy et ses fameuses "racailles". Parmi les autres phrases de Picmal à prévoir dans les prochains jours, mon pronostic serait : "Je vais nettoyer le Mistral au tuyau d'arrosage" (et non pas au Kärcher), "Le Mistral, aimez-le ou quittez-le !", "Madame Marsi n'a pas d'idées ! Elle entre dans une salle et dit "J'ai vos idées." Si vous avez d'autres phrases de Sarkozy à proposer la sauce Picmal, n'hésitez pas.


    - épisode 442... (Mardi 16 mai 2006)

    Léo continue lentement mais surement ses investigations sur Picmal. Mirta est interrogée mais n'aide guère à faire avancer l'enquête. Plus gênant, le fait que le nouveau lieutenant ait surpris une conversation téléphonique de Léo au cours de laquelle il chargeait un subordonné de continuer à chercher des informations. Bien heureusement, il s'en sort avec une pirouette, en affirmant à sa désormais co-équipière qu'il craint juste que Picmal ne critique la police sur la lenteur des recherches. Le principal concerné, Charles-Henri, se rend comme tous les jours au bar de Roland. Il y croise Kader, et la rencontre est loin d'être amicale. Picmal le toise de haut en réaffirmant que les parasites ne sont pas tous maghrébins. Alors que Kader se fait plus agressif, Roland le chasse de son bar, en lui conseillant d'aller voter. Ce n'est pas le principal souci de Kader, qui était venu demander un travail au bar, sans succès. En attendant, il loge toujours chez Samia, ce qui ne plaît guère à Malik, qui craint qu'elle ne retrouve ses vieux démons.

    Juliette dort chez sa soeur pendant ce temps. Céline tient à ce qu'elle ait enfin un boulot, et lui décroche un rendez-vous. Mais Juliette, entêtée comme jamais, lui répond qu'elle doit se rendre à une conférence, pour laquelle elle a été invitée ce matin en compagnie de Rudy. Ce dernier n'apprécie guère la séance, tout le contraire de Juliette, qui attend le chercheur, Gabriel Mercler, pour lui demander un autoographe. Elle prend mal le fait que Rudy la rabaisse devant lui en précisant qu'elle n'a pas le bac. En fin de journée, l'idée de reprendre les études fait son chemin, motivée par Gabriel et par l'entourage de Juliette qui en a assez de la voir vivre aux crochets des autres.

    Pour terminer, Nathan expérimente les rencontres d'aumônerie avec Nirina. Rachel n'approuve guère cet embrigadement. Mais force est de contaster qu'au retour de ces rencontres, le jeune homme est conquis. Il envisage d'y retourner la semaine prochaine.

    Séquence suspense (fin)

    -> Ayant appris de la bouche de sa soeur que Samia hébergeait quelqu'un, Lucas se rend illico presto chez elle. Samia maintient sa position, elle ne veut plus entendre parler de lui. Entre ensuite Kader, que Lucas est prêt à frapper. Son ancienne petite amie évite une bagarre en mettant Lucas dehors. Le couple fait partie du passé.

    ***

    La phrase

    -> " -Je ne livre jamais d'information sur les affaires en cours" (dixit Léo, qui manie la langue de bois car il semble oublier qu'il a confié à Roland que Marc n'était pas un assassin).

    BONUS

    --> - Kader vient des quartiers Nord.

    - Luna est actuellement à Paris pour un salon du prêt à porter. Cette information est à ajouter à la liste des excuses bidons pour justifier les vacances des acteurs.

    - Nicolas a 26 ans et est parti à Strasbourg pour intégrer une prépa dans le but d'intégrer l'ENA.

    - Programme de révision de Johanna : lundi, mercredi et vendredi .... les thèmes littéraires au programme. Puis, mardi et jeudi..... examens blancs.

    - Le poissson cuisiné par Guillaume est un Saint-Pierre. Nathan a rencontré des jeunes de l'aumônerie de Saint Brieu.

    - A noter que pour la première fois, le vocable "racaille" a été employé, par Samia. Hasard du calendrier, quelques minutes plus tôt, Nicolas Sarkozy était sur France 2 pour défendre ses lois sécuritaires.


                                                                                      - épisode 443... (Mercredi 17 mai 2006)

    Guests : Kader Besra (Abderahim Broumes), Père Matthieu (Maxime Carasso), Jade Bourahoui (Fadela Belkebla) et Gabriel Mercler (Didier Monin).

    La piste menant vers Picmal se fait de plus en plus claire. Dernière découverte en date ; c'est Picmal qui a nommé Sournia conservateur du musée. Mais en attendant que la vérité n'éclate au grand jour, Léo doit se montrer très prudent. Jade, le nouveau lieutenant, épie ses moindres faits et gestes et informe Beaumont que Castelli fait des recherches sur les comptes du candidat à la cantonale.

    Nathan, dans son chemin vers la chretieneté, s'est fixé un nouvel objectif : être baptisé. Mais il semble que cela soit davantage pour être aux côtés de Nirina. C'est ce que semble penser le père Matthieu, qui l'a rencontré. En tout cas, ça n'est pas du goût de l'entourage du jeune homme. Sa grande amie, Juliette, a elle aussi des soucis, cette fois d'un autre genre. Elle souhaite repasser son bac. Malheureusement, les dates d'inscriptions sont cloturées depuis six mois. Grâce à l'aide de Mercler, elle arrive néanmoins à s'inscrire pour les cessions de rattrapage de septembre, en candidate libre.

    Enfin, Lucas ne digère toujours pas de s'être fait "larguer" par Samia. Il renvoie donc toute sa rancune vers Kader, qu'il soupsçonne de vouloir se mettre avec sa petite amie. Lucas lui lance un défi implicite : ajouter les actes à la parole. Puisqu'il est aussi remonté contre Picmal, pourquoi ne pas vraiment le lui montrer ? Aussitôt dit, aussitôt fait. En compagnie de deux amis du quartier Nord, Kader saccage le cabinet du candidat. Pas de chance, c'est à ce moment-là que Picmal revient avec Frémont. Ce dernier arrête le jeune délinquant in extremis.

    Séquence suspense -> Au poste, Kader exprime seulement son geste par les propos de Picmal sur les "parasites". Il est bon pour la prison. Avant de partir, il lance un "Je vais vous faire la peau !" à l'assistance.

    ***

    La phrase -> "La prochaine étape c'est quoi ? Le séminaire pour devenir prêtre ?" (Rachel s'offusque de la nouvelle vocation de son neveu).

    BONUS --> - Mélanie n'a pas la bac. Juliette a essayé quelque temps d'être serveuse au Mistral. L'expèrience n'a pas été concluante. Sa mère est aux Antilles et lui verse de l'argent de poche chaque mois.

                       - Nirina a donné à Nathan la croix qu'elle avait eu lors des JMJ.


    - épisode 444... (Jeudi 18 mai 2006)

    Retour à la case départ pour Kader. Après avoir ravagé le QG de Picmal en inscrivant notamment sur les murs "Picmal, salope", en compagnie de deux amis, il est de nouveau placé en détention. Samia ne pardonne pas à Lucas d'avoir incité son ami à agir de la sorte. Il la dégoûte désormais. Le lieutenant Bourahoui soupsconne à demi-mot Blanche Marsi d'être à l'origine de ceci. Mais Blanche n'a pas vraiment la tête à ces manipulations, d'autant plus qu'elle est sur le point de tout laisser tomber. Charlotte et Vincent ont les mots qu'il faut pour la rebooster.

    Nathan, depuis hier, a décidé de devenir chrétien. Pour cela, il souhaite se faire baptiser et doit obtenir le consentement de son père. Guillaume n'est pas vraiment chaud à cette idée, alerté par les multiples mises en garde de Rachel, qui parle d'"embrigadement". Le père Mathieu réalise que Nathan est le garçon dont Nirina est amoureuse, ce qui lui fait dire que le jeune homme agit de la sorte par amour pour elle. l'idée fait son chemin dans la tête de Nrinia, qui finit par dire à Nathan qu'elle ne veut plus le voir. Adieu donc autels, croix et eglises ! Nathan retourne brusquement sur terre.

    Juliette, pour finir, a déjà la tête dans les révisions. Elle repasssera son bac en tant que candidate libre en septembre prochain. L'homme à l'origine de cette métamorphose, Gabriel Mercler, est invité chez les Frémont et se voit proposer un don substanciel de la part de l'ancien avocat. Par honneur, il refuse. Frémont a de toute manière d'autre chats à fouetter. Beaumont l'a avertit, ainsi qu'à Picmal, que l'enquête de Léo progressait. Charles-Henri est prêt à en découdre avec le vieux flic, mais c'est sans compter sur la réaction de Frémont qui préfère adapter une autre technique, l'intimidation.

    Séquence suspense (fin) -> Après la théorie, la pratique. Alors que Léo rentre au Select, un homme caché derrière la reception surgit et lui assène un violent coup de couteau à l'estomac. Léo s'écroule et est pris en charge par Rachel, arrivée peu après. Le docteur Lezerman va encore avoir du travail...

    ***

    Les phrases -> - "C'est avec des fous comme vous que l'on met le pays à feu et à sang" (Rachel dit sa façon de penser à Picmal)

                                - " Au début, même tes défauts me plaisaient. Maintenant, je ne vois plus qu'eux." (Samia porte le coup de grâce à Lucas)

                          - "Tu connais le nombre d'éléctions où le favori a été balayé ?" (Vincent encourage Blanche à maintenir sa candidature. Allusion à peine voilée au 21 avril 2002)

    BONUS --> - Selon Gabriel Mercler, chez les indiens maranis, les hommes ont le pouvoir, mais les femmes ont le savoir.

                        - Guillaume a l'intention de partir rejoindre Luna à Paris ce week-end. Le retour de l'actrice est-il prévu pour lundi ?

                    - Coup de gueule contre la question posée à chaque fin d'épisode, par un célèbre sponsor : "Comment s'appelle la nièce de Charlotte ?". D'accord, mais il faudrait que les annonceurs regardent un peu plus souvent la série pour se rendre compte que cela fait un moment que la jeune actrice ne joue plus.

                    - Autre gros plan sur une pub : celle de Danone. Devinez qui vante les mérites de la célèbre marque de yaourt ? Alice Jouvenin ! Personnellement, je ne ferai pas trop confiance à une femme qui a incarné une tueuse prête à tout...


    - épisode 445... (Vendredi 19 mai 2006)

    Léo ne pouvant plus assurer l'enquête (il a été placé en coma artificiel par les médecins et le pronostic vital reste reservé), c'est Beaumont qui prend le relais. Il tient déjà un coupable : Kader. Pas lui, bien sûr, car il était déjà en prison, mais sûrement l'un de ses amis. Le principal concerné réfute tout et ne donne aucun nom. Picmal se réjouit de cette agression, qui apporte de l'eau à son moulin. Il propose à Blanche de faire une condamnation commune face à ce qui est arrivé. Blanche refuse, bien entendu. Son fils, Lucas, est dans une mauvaise passe. Renvoyé de son école, lâché par sa petite amie... il n'y a plus rien pour le retenir ici. Il confie à son grand-père son envie de quitter Marseille. Roland le comprend, d'autant plus qu'il souhaite rejoindre son père. François a immédiatement accepté. Blanche y voit là une illustration supplémentaire de l'égoïsme de son ex-mari. Pourtant, laisser Lucas partir est la meilleure solution. Il pourra ainsi rebondir et gagner en maturité.

    Mercler de son côté est à la recherche d'un appartement. Rudy lui suggère de s'adresser à Fenicie, qui fait office de syndicat d'immeuble également. Céline lui trouve dans les minutes qui suivent l'appartement de ses rêves;, à quelques pas de la place Castellane. Pourtant, Juliette s'y oppose. Elle craint que dans l'avenir son père ne profite de ceci pour faire chanter le conférencier. Le temps passant, et devant le desarroi de Mercler, elle change d'avis. Juliette = girouette ?

    Séquence suspense (fin) -> Ninon se rend au chevet de Léo. Le lieutenant Bourahoui fait de même et propose son aide à la jeune fille. Mais pour cela, il faut qu'elle lui dise sur qui Léo enquêtait. Elle finit par lâcher le nom de Picmal, en lui demandant de promettre de n'en rien dire à ses supèrieurs. C'est alors que le lieutenant s'exclame qu'elle ne peut pas garder cela pour elle.

    ***

    La phrase -> -" Ta soeur me voit comme un parrain de la Mafia qui va s'empresser d'exiger quelque chose en échange de ce service." (Frémont lit comme dans un livre dans les pensées de sa fille)

    BONUS --> - Le rebondissement de fin d'épisode de ce soir était franchement poussif. On se serait cru dans une cour de récréation : "Je vais le direeeeu !" Et bien sûr, comme d'habitude, le lundi suivant, le lieutenant n'en fera rien. C'était seulement pour créer un suspense auquel personne ne croit de toute façon.

                    - Le policier frappé par Kader a passé trois jours à l'hôpital.


    - épisode 446... (Lundi 22 mai 2006)

    Guest : Karine Mercoeur ( Nathalie Grandhomme)

    R

    arement un épisode de Plus belle la vie aura été aussi dramatique. Cela commence avec le départ annoncé vendredi dernier de Lucas. Effusion de larmes parmi les membres de la famille Marsi. Seul Roland garde le sourire, lui qui s'apprête à rejoindre son petit fils dès la semaine prochaine pour un repos bien mérité après tous ces évènements (encore une excuse bidon pour que l'acteur prenne des vacances). La scène la plus déchirante a lieu lorsque Lucas vien faire ses adieux à son meilleur ami, Rudy. Le médecin en herbe ne retient pas ses larmes, et après une pognée de mains virile, les deux amis tombent dans les bras l'un de l'autre. Johanna a l'honneur d'être la dernière à lui dire aurevoir. Elle en profite pour passer un message vidéo à son père, sur lequel elle lui dit combien elle regrette d'avoir agit de la sorte lors de son départ.

    L'affaire Carlier-Verney prend une tournure plus sombre. Picmal confesse tout ce dont on l'accuse à Ninon, mais bien sûr, en l'abscence de témoins. Il menace de mettre fin aux jours de Marc si elle fait quoi que ce soit pour se mettre en travers de son chemin de nouveau. Le dernier recours de Ninon est de faire appel à Guillaume, pour qu'il protège Léo d'une mort certaine. Le médecin en a la confirmation en se rendant au chevet du policier. Léo lui demande dans un moment de lucidité de le faire sortir de l'hôpital le plus vite possible. Quant à Marc, il ne trouve plus assez de mots dans le dictionnaire pour faire comprendre à la jeune fille qu'il est temps d'arrêter les dégâts. D'ailleurs, les cantonales auront lieu dimanche; autant dire que Picmal ne se laissera plus marcher sur les pieds.

    Au bar, Gabriel invite les filles Frémont à prendre l'apéritif chez lui, pour remercier Céline de lui avoir déniché un appartement en plein Marseille. Il semble que Céline soit tombée sous le charme du professeur. Malheureusement pour elle, Gabriel a une femme, qui arrive à temps pour l'apéro. Elle se conduit de manière très étrange avec Céline, lui prenant la main et la touchant sans cesse. Cette dernioère craint que Karine ne souhaite avoir une aventure avec elle, d'autant plus qu'elles doivent prochainement visiter Marseille ensemble.

    Séquense suspense (fin)

    -> Roland et Rachel attendent avec impatience le retour de Guillaume, qui doit leur en dire plus sur l'etat de Léo. Mauvais signe, il est en retard, ce qui oblige Rachel à se faire servir une seconde vodka. Enfin, Guillaume passe la porte du Mistral, la mine sombre. Il met un moment à annoncer la terrible nouvelle : "Léo est mort !" Oh my god !

    ***

    La phrase

    --> - " Tu vas commencer une nouvelle vie en même temps que la ville se rebâtit. C'est un beau symbole." (Blanche parle de la Nouvelle-Orléans que son fils va rejoindre).

    BONUS -->

    - L'avion de Lucas décolle à 20H30 de Marignane. Il ne compte revenir qu'à la rentrée, et s'est inscrit à la fac par acquis de conscience.

                     - La chambre d'hôpital de Léo est le numéro 112. C'est la première fois qu'un acteur permanent de la série passe l'arme à gauche. Nous en sommes à deux acteurs en moins au casting. Y aura-t-il une baisse des effectifs ou de nouvelles arrivées pour compenser. Et qui va faire la police lorsque Beaumont sera lui aussi derrière les barreaux, en compagnie de Picmal ?

                     - Karine était pharmacienne à Nancy avant de rencontrer Gabriel Mercoeur (vraie orthographe de son nom !). Elle était alors coincée et rigide.

                     - Nouvelle question après l'épisode, pour le jeu Volvic (sponsor du moment) : "Qui est le père de Nathan ?". Et puisque l'on est dans le rayon des questions bêtes; on peut ajouter celle posée lors de Questions pour un champions spéciale héros de fiction (dans laquelle était invitée l'actrice qui incarne Mirta) : "Quel est le nom du bar du quartier ?" Il fallait choisir parmi trois propositions : le Mistral, le Tramontane (titre d'une saga de l'été de TF1, en plus d'être un vent) ou le Sirocco.


    - épisode 447... (Mardi 23 mai 2006)

    Guest : Gwen (Regine Arniaud)

    L

    e quartier du Mistral se réveille sous le choc de la terrible nouvelle : Léo n'est plus. Aussi rapide qu'un rapace plongeant sur sa proie, Picmal s'empresse de distribuer des rubans noirs en signe de deuil. Un moyen comme un autre d'exploiter un drame qu'il a lui-même contribué à créer. Beaumont non plus ne perd pas de temps, qui copie les dossiers du flic décédé sur une clé USB. Il ordonne à Jade d'orienter l'enquête vers la famille Bescra. Frémont n'apprécie guère de se retrouver avec un nouveau mort sur les bras. Il souhaiterait laisser tomber Picmal, mais l'homme lui rappelle qu'ils sont liés. C'est un peu grâce à lui si aujourd'hui Frémont peut jouir de sa retraite tranquilement...

    Suite à la mort de Léo, Blanche envisage une nouvelle fois de retirer sa candidature. Rachel lui enjoint de revenir sur sa décision, et n'a pas de mal à la convaincre. Sa fille, Johanna, lui reporche de ne pas lui accorder assez de temps. Elle trouve une oreille attentive par hasard auprès de Karine Mercoeur, qui, sous prétexte de l'écouter, lui refile par la même occasion un sachet d'herbes médicinales des indiens maranis. Johanna l'essaie de retour, et est étonnament "zen". Sa mère s'étonne de ce brusque revirement de comportement. Malheureusement pour la jeune fille, son sac est sur le canapé. Blanche y découvre les herbes. Canabis ou pas canabis ?

    Ce mardi, Christelle sort de l'hôpital pour la première fois depuis de nombreuses semaines. Elle devra néanmoins y retourner chaque soir. Son procès s'ouvre vendredi, mais elle ne semble pas prête à coopérer. L'arrivée inopinée de sa mère, Gwen, la convainct de tout faire pour s'en sortir. Charlotte est un peu jalouse de sa soeur qui récolte tous les lauriers après les épreuves difficiles qu'elle a dû affronter seule. Gwen insiste même pour ramener elle-même sa fille. Les deux vont-elles en profiter pour s'enfuir ?

    Séquense suspense (fin)

    -> Roland a un comportement étrange depuis la fin de la journée. Et pour cause, la nuit tombée, Guillaume arrive chez lui, poussant un homme sur une chaise roulante. De qui s'agit-il ? Nicolas ? Alice Jouvenin ? Non ! Léo himself ! He is back, et il n'est pas mort du tout...

    ***

    La phrase --> -" C'est le seul flic qui avait réussi à me faire oublier que c'était la police française qui avait arrêté mes parents." (Rachel rend un superbe hommage à Léo)

    BONUS --> - Léo n'est pas mort, certes, mais à qui est le corps que l'on a autopsié ? Par contre, il va y avoir un départ prochainement dans la série, et celui-là est bien réel, Ambroise Michel quitte la série. Après les adieux de Lucas, cela va créer un vide.

                    - Roland a remis à Thomas le trophée qu'il avait gagné en compagnie de Léo il y a dix-sept ans pour un tournoi. C'est ce même jour que Blanche a appris qu'elle était enceinte de Johanna.

                   - Delvaux va se porter partie civile au procès. Christelle, qui a changé de coupe, risque jusqu'à dix ans de prison.

                   - Lucas est arrivé à 5 heures du matin, heure française, à la Nouvelle-Orléans.


    - épisode 448... (Mercredi 24 mai 2006)

    Changement radical pour Roland : lui qui envisageait même de laisser le bar fermé, s'active aujourd'hui. Il pense à peine à l'enterrement de Léo. Il faut dire que le soi-disant mort lui délègue de nombreuses responsabililités, à commencer par dssimuler un agenda parmi ses affaires à l'hôtel. Il s'agit d'un agenda rempli de fausses informations. Comme prévu, Picmal s'en empare. Guillaume quant à lui, se rend chez Céline sous un faux prétexte : demander le financement de la construction d'un hôpital à l'étranger. Dès qu'elle a le dos tourné, il en profite pour verser un produit dans la boisson qui se trouvait sur la table. Dans quel but ?

    Rudy a le moral dans les chaussettes depuis que Samia lui a montré les réponses de son concours de médecine. Connaissant ce qu'il a mis, il est persuadé d'avoir totalement échoué et ne se voit pas le retenter une seconde fois. Heureusement pour lui, Guillaume est déjà passé par là. Il lui assure que ces réponses sont fausses et qu'il ne s'agit que d'une mauvaise blague des étudiants de seconde année pour saper le moral des débutants. Appparemment, c'est réuss, mais Rudy est rassuré.

    Blanche demande à Thomas d'expliquer à sa fille que l'usage du cannabis est mauvais pour la santé. Service public oblige, le serveur du Mistral s'y plie bien volontiers. Peine perdue, Johanna lui explique qu'il ne s'agit pas de cannabis, mais d'une tisane. Plus tard, Blanche, qui n'est pas au courant des derniers déroulements de l'affaire, tient à faire la morale à Karine. C'est finalement elle qui se fait sermonner. Karine pense qu'il est temps qu'elle reprenne en main sa vie de femme.

    Séquence suspense (fin)

    -> Picmal jubile : grâce à l'agenda de Léo, il a pu découvrir le numéro de téléphone d'un certain Monsieur X. Il en informe Beaumont qui vient le rejoindre. L'homme politique compose le numéro... et tombe sur la messagerie de Frémont !

    [Retrouvez cette séquence en vidéo dans TV MANIA-les vidéos.]

    ***

    La phrase

    --> "- Tu sais qui se cache derrière cette petite tête de français moyen ?" (Ninon sermonne son père qui envisage une colaboration avec Picmal)

    BONUS -->

    -Premier signe de la rechute de Gwen, elle vient se faire prescrire un traitement antipaludien en vue d'un prochain voyage en Thaïlande où elle devrait passer plus de trois mois.

                     - Blanche s'occupe d'une classe de 30 élèves de CM1. Par le passé, elle avait l'habitude de fumer des joints avec Thomas.

                      - C'est grâce à la complicité du chef de service qu'un faux certificat de décès a pu être délivré.

                      - Rudy aura le résultat de son concours le 23 juin.


    Nouveau ! Découvrez deux vidéos de PLUS BELLE LA VIE dans TV MANIA-les vidéos.

     


    - épisode 449... (Jeudi 25 mai 2006)

    C

    harles Frémont a passé une mauvaise nuit. De fait, il souffre de gastro-enterite, selon Guillaume, qui en profite pour lui faire une prise de sang. Le plan de Léo continue son bonhomme de chemin. non seulement Picmal ne fait plus confiance à l'avocat, mais c'est maintenant ce dernier qui se méfie du politique depuis que Guillaume lui a affirmé qu'il avait été victime d'une tentative d'empoisonnement. Ninon croit de moins en moins à l'hypothèse de la mort de Léo. Elle obtient confirmation auprès de Guillaume, qui l'avoue à demi-mot.

    Blanche se pose des questions sur sa vie sexuelle. Elle trouve que Karine se montre très entreprenante à ce sujet. Il faut dire qu'après avoir passé dix ans auprès des indiens maranis, elle a perdu toute pudeur à ce sujet. Malgré son snobisme apparent, Blanche s'y interesse vraiment, à tel point qu'elle achète un livre de Gabriel au sujet de la vie sexuelle des indiens maranis. Elle se le fait même dédicacer. Malheureusement pour elle, sa fille découvre le livre. Dès lors, la gêne s'installe, non sans humour.

    Christelle est aux anges depuis le retour de sa mère. Mais le conte de fées tourne court. Elle surprend une conversation entre Luna et Charlotte au cours de laquelle elle apprend que Gwen envisage de s'installer en Thaïlande, dans peu de temps. Christelle obtient confirmation auprès de la principale interessée. Gwen a rencontré un homme il y a deux mois et cela a été le coup de foudre. Cette révelation laissera des traces. Désormais, Christelle n'en a que cure de se retrouver en prison ou non.

    Séquence suspense (fin)

    -> Frémont rejoint Picmal dans son bureau. Il a une information exclusive : Castelli est vivant ! Picmal lui annonce alors qu'ils vont faire un grand voyage...

    ***

    La phrase

    --> -" Tu es beau, viril, sexy... " (Luna)

                         - " ... et médecin de garde, malheureusement. (Guillaume, du tac au tac en ce jour ferié).

    BONUS -->

    - Pour le procès, Christelle avait prévu de porter jean, basket et chemisier bleu. Avant que sa mère ne lui mente, elle avait prévu de repartir vivre avec elle à Quimper.

                     - Blanche n'a pas fait l'amour depuis quatre mois. Chez les indiens maranis, l'abstinence est le meilleur moyen d'atteindre la plénitude.

                     - Malik part bientôt pour trois semaines à Londres. Raison officielle : il va étudier le droit anglo-saxon. Très utile quand on exerce sa profession à Marseille... En réalité, l'acteur, pour avoir obtenu autant de congés doit surement s'apprêter à tourner dans un autre téléfilm.


    - épisode 450... (Vendredi 26 mai 2006)

    Frémont commence à craindre la mort. Il est persuadé que Picmal veut l'éliminer. C'est pourquoi il confie ses dernières volontés à sa fille. En cas de décès, elle devra remettre une lettre au préfet de police. Léo, aujourd'hui, tient absolument à sortir. Il a son mot à dire à Charles. Le plan qu'il lui propose est simple : dénoncer Picmal et ses lieutenants. De toute manière, il n'a plus rien à craindre. Mais il devrait se méfier de Picmal qui aborde une nouvelle stratégie. Il se rend aux Beaumettes pour voir Marc et rejette toute la responsabilité sur Frémont (les meurtres, le trafic de tableaux...). Il accompagne ses révélations d'un passeport et d'argent, ainsi que d'une arme. Ainsi, Marc pourra s'évader à son aise.

    Au bar du Mistral, Thomas a la surprise de tomber sur l'une de ses anciennes connaissances, devenue célibataire depuis leur dernière rencontre. Blaise est "hôtesse de l'air" et a très envie de revoir Thomas. Les deux complices se rendent le soir-même dans une soirée "Félix the Mousecat", sous le regard désapprobateur de Mélanie. Il faut dire que Nicolas ne rentre pas ce week-end, et que cela a facilité la prise de décision de Thomas.

    Le procès de Christelle s'ouvre ce vendredi. Charlotte la découvre in extremis dans la rue, saoule et droguée. La jeune fille est aussitôt ramenée à la maison, direction la douche, froide de préférence. Cela a le mérite de lui remetrre les idées en place. Christelle ne pardonne toujours pas à sa mère de l'avoir trahi et agit comme si elle n'existait pas, ce qui n'est pas une mauvaise chose. La meilleure chose que puisse faire cette femme est de partir en Thaïlande avec son nouveau petit ami et de faire des dépressions à loisir. Le procès se déroule à merveille; Christelle écope de deux ans de prison avec sursis.

    Séquence suspense (fin)

    -> Ninon rend visite à Marc en prison. D'un air infiniment bête, elle lui confie sa joie face aux derniers déroulements de l'affaire. Marc ne l'écoute pas. Et pour cause, en un quart de seconde, il s'empare de l'arme cachée sous sa table et prend Ninon en otage. Le policier appelé est mis à terre. Marc s'enfuit avec la fille de Vincent, en s'exclamant : "Je vais buter l'ordure qui est derrière tout ça". Picmal ? Frémont ? Seul l'avenir nous le dira.

    ***

    La phrase

    --> -" La place est réservée par Madame Blanche Marsi. Honneur aux vaincus." (Picmal sera obligé d'organiser sa fête post-cantonales dans son siège, Blanche ayant requisitionné la place du Mistral)

    BONUS

    --> - Blanche a besoin de 12,5% des voix au moins pour espérer remporter les éléctions.

                     - Thomas n'avait plus vu Blaise depuis quatre ans. Pourtant, cela fait plusieurs mois que celui-ci habite à Marseille.


    - épisode 451... (Lundi 29 mai 2006)

    Ninon est interrogée au commissariat par le lieutenant Bourahoui. Sa implication ne fait aucun doute dans l'évasion de Marc. Elle est donc placée en cellule sans même avoir eu l'occasion de parler à un proche. Et puisque cette affaire est liée à Picmal, parlons de lui. Le politique jubile fort de son écrasante victoire lors du premier tour des cantonales (voir résultats ci-dessous). Blanche assure que c'était sa première et dernière candidature. Plus tard, Frémont menace Picmal de tout révéler si l'on s'en prenait à lui. Cela ne pose pas de problèmes à l'ancien moustachu. Si l'affaire éclate au grand jour, il saura s'occuper de Céline et de Juliette, de préférence dans un cimetière.

    Christelle deteste toujours autaut sa mère, qui est confrontée à un dilemme cornélien : laisser son nouveau compagnon ou établir une vraie relation avec sa fille. Sur les conseils de Luna, qui sait de quoi elle parle, Gwen décide de renouer le contact. Christelle se montre froide comme à son habitude mais confie à Luna qu'elle a été vraiment touchée. Une nouvelle vie l'attend peut-être à Quimper.

    Mélanie, elle, ne supporte pas de savoir que Thomas a été absent tout le week-end. Elle s'imagine déjà qu'il en a profité pour tromper Nicolas. Il n'en est cependant rien. Blaise a travaillé durant ces deux jours, et passe seulement au Mistral remettre une lettre destinée à Thomas. La jeune serveuse brûle d'envie de savoir ce qui se trouve à l'intèrieur et ne tarde pas à le découvrir, au retour de Thomas : un billet aller-retour pour San Francisco à la fin de la semaine. Il a décidé de s'y rendre, tout naturellement.

    Séquence suspense (fin) -> Vincent arrive enfin au commissariat. Beaumont n'a pas de très bonnes nouvelles. Sa fille va bientôt passer devant le juge d'instruction avant d'être placée en détention préventive aux Beaumettes. Elle risque jusqu'à dix ans de prison.

    ***

    Les phrases : -" Y' que ton cul qui t'interesse." (Christelle, à sa mère)

                             - " Je me fous complètement de ce qui peut arriver à Mirta Torres..." (Picmal, après que Frémont l'ait menacé d'attenter à la vie de la gérante du Select)

    BONUS --> - Résutats du premier tour des cantonales : 46 % des voix pour Picmal contre à peine 9% pour Blanche. Gageons qu'une fois que l'homme sera mis derrière les barreaux, Blanche pourra exercer toute à sa guise sa responsabilité au Conseil géneral. Ce n'est qu'une question d'épisodes selon mes pronostics.

    - Christelle n'a pas eu une enfance très heureuse : sans père, elle devait dès l'âge de 11 ans faire les courses et les repas, entre deux internements de sa mère.

    - Thomas s'est déjà rendu à San Francisco, il y était resté cinq jours non stop à faire la fête. Recommencer ne lui fait pas peur.

    - Guillaume a réussi à retarder la date de l'enterrement de Léo en pretextant que le juge attendait le rapport d'autopsie.


    - épisode 452 (Mardi 30 mai 2006) "Incertitudes"

    Vincent ne décolère pas suite à l'arrestation de Ninon. Il a des mots très durs envers Marc, seul fautif selon lui. Justement, celui-ci l'attend en bas de chez lui. Il lui assure que dans quelques jours il se rendra à la police. Sûrement après avoir tué le responsable de l'affaire. Jade poursuit son enquête et pousse l'audace jusqu'à interroger Picmal après que Guillaume lui ait remis une lettre de Léo dans laquelle l'implication du politique et du commissaire est clairement exprimée.

    Charlotte subit l'une des colères de sa soeur lorsqu'elle remet en question les véritables intentions de Gwen. La mère de Christelle lui jette à la figure que sa nièce a été pendant tout ce temps une fille par procuration. Charlotte prend très mal ces dire, et confie plus tard à Christelle qu'elle essaie depuis un an d'avoir un enfant avec Vincent, en vain. L'un des deux serait-il stérile ? En fin de journée, ce sont les adieux. Christelle promet de revenir à la première occasion.

    En ce mercredi, Renaud fait son grand retour, plus stressé que jamais. Depuis qu'il est au chômage, il multiplie les entretiens d'embauche, qui se passent très mal la plupart du temps. Luna accepte donc de reprendre les séances de coaching spécialement pour lui. Elle incarne un patron dédaigneux et agressif. Troublé, Renaud bafouille avant de tomber dans les pommes. Une fois revenu à lui, il apprend à Luna que ces malaises se multiplient ces derniers temps, en plus d'être accompagnés de tâches sombres et de troubles de la vision. Cela rappelle à Luna la tumeur au cerveau qu'elle avait dû affronter l'an passé. Mais l'année 2005 ne laisse pas que des mauvais souvenirs pour elle, loin s'en faut. Guillaume se charge de le lui rappeler. En effet, cela fait un an jour pour jour que le couple s'est rencontré à la faveur de la journée "immeubles en fête".

    Séquence suspense (fin) -> Jade annonce à Ninon qu'elle est libre. Officiellement, cela permettra à la police de la suivre et d'ainsi retrouver Marc. En réalité, Jade est sûre que Ninon est inoccente. Elle souhaite orienter l'enquête vers Picmal. Malgré ces rebondissements et les risques que cela comporte, la fille de Vincent entend bien continuer à suivre l'affaire de très près.

    ***

    La phrase -> -" On dirait une gamine de neuf ans qui casse sa poupée." (réaction de Charlotte devant sa soeur déchirant son passeport, en signe de sa détermination)

    BONUS --> - Depuis ce soir vous aurez pu remarquer ci-dessus, à côté du jour de l'épisode, un titre. Celui-ci ne vient pas des scénaristes mais de moi-même. Je trouve en effet dommage que les épisodes ne soient reconnaissables que par leur numéro. De manière régulière donc, j'inscrirais un titre qui sera le plus en adéquation avec les évènements de l'épisode correspondant.

    - Voici des extraits du CV de Renaud : niveau bac +2, IUT d'Informatique, Diplôme de Technicien Supèrieur en Génie Informatique... Il a même failli faire Maths Sup'.


    - épisode 453 (Mercredi 31 mai 2006) "Un(e) ami(e) qui vous veut du bien"

    Jade est mise au placard par Beaumont pour avoir pris l'initiative de libérer Ninon sans l'en avertir. Picmal continue à vivre tranquillement. D'excellente humeur, il propose à Mirta de laisser son hôtel en gérance et de venir vivre avec lui. L'idée fait son chemin, mais Mirta souhaite laisser la gestion à quelqu'un de confiance, sa fille. Pourtant, Luna n'a aucune envie de vivre une vie rangée, avec un travail monotone.

    Renaud, persuadé d'avoir une tumeur au cerveau, s'inquiète de plus en plus. Au comptoir du Mistral, alors que Mélanie lui refuse un verre supplémentaire, il fait la connaissance de Karine Mercoeur, la nouvelle allumée du quartier. Elle lui fait découvrir ses tisanes miraculeuses. Cela a le don de destresser Renaud, ce qui n'est pas une mince affaire, le tout, assorti de massages divers. Juliette est étonnée de le voir en sa compagnie.

    Blaise, de retour de Mexico, est extenué. Il demande donc à Thomas de lui prêter les clefs de son appartement, le temps de faire une petite sieste. Mélanie reste persuadée que le steward le drague. Abracadabrantesque !, s'exclame Thomas. Pourtant, de retour chez lui, il trouve Blaise nu, dans son lit, qui lui demande de le rejoindre. Le barman resiste, affirmant son amour pour Nicolas. L'autre n'a plus qu'à se rhabiller et à repartir.

    Séquence suspense (fin) -> Frémont rentre en sa demeure. Surprise, Marc l'y attend, armé. Il veut que l'avocat avoue ses méfaits avant de mourir.

    ***

    Les phrases --> - "Il a une groupie, une maîtresse et une secrétaire pour le même prix, il doit être content ! " (Luna fait un descriptif des avantages qu'à Picmal à avoir Mirta)

                                  - " Vous vous saoulerez quand vous serez sûr. Pour l'instant, rentrez chez vous..." (Vous pensez avoir une tumeur au cerveau ? Allez donc au bar du Mistral, Mélanie vous y attend avec ses bons conseils)

    BONUS --> - Blaise habite en haut de Longchamp, il est derangé par les travaux pour le futur tramway. Ayant été récemment à Marseille, je peux dire que je le comprends ! C'est vraiment le grand barnüm. Le vol en partance de Mexico a duré 14 heures avec un escale à Boston.

    - Selon Karine, surnommée l'"hallucinée", en Chine, on ne pait les médecins que lorsque l'on est en bonne santé, pour le rester. Juliette y voit là une bonne solution pour remédier au trou de la Sécu.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :