• Episodes novembre 2006

    - épisode 557... (Mercredi 1er novembre 2006)

    Le plan se met en marche. Charlotte est equipée de l'emetteur et sera surveillée à distance par Nicolas et Léo. Elle continuera à faire semblant d'être sous hypnose. Pendant ce temps, Rudy, sous pretexte de se connecter à l'internet depuis chez Thomas, vole l'arme de service de Nicolas. Il a supris une conversation entre sa mère et Charlotte lui confirmant que l'opération aurait lieu ce soir.

    Céline, depuis qu'elle a emménagé chez Vincent, se montre très entreprenante. Cela a commencé lorsqu'elle s'est debarrassé du peignoir de son compagnon, qui lui avait été offert par Charlotte il y a six mois à peine, puis ça s'est poursuivi chez Malik, où elle a décidé elle-même de ce que devait manger Vincent. Au bout d"un moment, il est donc bien logique qu'il craque. Céline ne le prend pas mal, bien au contraire. Un baiser fougueux les réconcilie.

    Nathan, obsedé par le fait de retrouver sa mère, passe l'après-midi au parc Borély. Nirina, qui en a assez d'attendre, lui dit qu'il s'est peut-être trompé. Les deux individus se disputent sous ce pretexte. Et c'est ce moment que choisit Sophie pour aller parler à son fils pour la première fois depuis huit ans. On connaît enfin les raisons de son abscence. En 1998, alors qu'elle effectuait une randonnée en montagne avec sa meilleure amie, celle-ci a chuté. Comme elles étaient encordaient, elle aurait emmené Sophie dans sa chute si la mère de Nathan n'avait pas fait le tragique choix de couper la corde et de laisser son amie mourir. Suite à cela, elle a énormément culpabilisé et a choisit de s'isoler dans un ashram au Népal. Aujourd'hui, huit ans après, elle se sent de nouveau forte. Mais Sophie met son fils en garde : elle ne veut pas que Guillaume soit mis au courant pour le moment. Le médecin s'est d'ailleurs déjà renseigné sur son cas et a appris qu'elle avait quitté le Nepal depuis trois semaines. Si Guillaume craint autant ce retour, c'est parce qu'il a eu beaucoup de mal à construire une relation avec Nathan et a peur que tout soit à recommencer.

    Séquence fin ->

    Charlotte se présente à Livia, qui la conduit en voiture vers un endroit inconnu. Léo et Nicolas commencent à s'inquiéter quand ils voient que le véhicule est resté immobile depuis plus de cinq minutes. Nicolas se décide à intervenir. Et il ferait mieux d'agir vite. Livia a découvert la supercherie, à savoir la bague et l'émetteur. Il se dit très déçu du comportement de la couturière. Mais maintenant, il est en position de force, disposant du million d'euros et de deux otages. Que va-t-il decider ? Léo et Nicolas arriveront-ils à temps ppour sauver Charlotte ? Et Rudy, va-t-il réussir à tuer le serial killer ? Réponse, on l'éspère, au prochain épisode.

    * * *

    La phrase

    --> - "Tu balances tous mes vêtements, tu me fais passer pour un obèse accro du tacos..., et c'est quoi la prochaine étape, me mettre une muselière ?" (le coup de gueule de Vincent à Céline)

    BONUS -->

    - La plaque d'immatriculation de la voiture de Livia : 487 OAK 13. Cela se voit bien qu'il s'agit d'une fausse plaque puisque dans les Bouches-du-Rhône, nous avons à peine atteint la lettre D.

    - Depuis cet épisode, Malik et Vincent se tutoient, grâce à l'initiative de l'architecte.


    - épisode 558... (Jeudi 2 novembre 2006)

    Comme prévu, Rudy a suivi Livia a distance, et profite de l'abscence momentanée du médecin pour aller liberer les deux otages. Charlotte ne veut pas le laisser là, seul, mais n'a pas trop le choix, d'autant plus que le jeune homme lui a donné les clés de son scooter qui, si mes calculs sont bons, ne compte que deux places. Agathe est en bien mauvais état. Nicolas et Léo, alertés, envoient une voiture sur place. La couturière a en effet pu identifier l'adresse de la maison du meurtrier.

    Au bar du Mistral, Cyril est au chômage technique. Roland, excedé, a choisi de ne plus rien lui faire faire en attendant la rupture de son contrat, prévue pour demain. Samia, qui partage le sentiment general, décide de prendre les choses en main. Usant de ses talents de pick-pocket, elle chipe le portefeuille de l'homme. Avec Thomas, elle découvre que Cyril est le roi de l'incruste. Dans son carnet d'adresses, il a repertorié les noms de toutes les personnes qui l'ont hebergé, ainsi que la durée de son séjour. Samia finit par lui rendre le portefeuille, mais le protegé de Mélanie comprend que s'il ne change rien à son comportement, il n'a plus qu'à plier bagage. Le soir, en rentrant du squach, Malik le retrouve donc en train de repasser. Cyril a enfin décidé de se rendre utile. Il était temps !

    Céline, depuis qu'elle habite chez Vincent, lui rend la vie impossible. Il ne peut plus rien faire, sans qu'elle n'y mette son grain de sel. Comme elle lui interdit de prendre un petit déjeuner gras et desequilibré, il trouve refuge chez Roland, où il se gave de croissants. Et Céline, qui a de la suite dans les idées, entend bien pimenter la vie sexuelle du couple. Pour cela, elle achète des menottes en fourrure. Mais la patronne de Phenicie est prise à son propre piège. Ayant décidé de se mettre au squach en compagnie de Malik, il menotte Céline à la cuisinière et s'en va. Tout cela pour bien lui faire comprendre qu'elle doit cesser de se montrer si envahissante. La leçon est bien retenue à son retour et Vincent, pour se faire pardonner prend sa compagne dans ses bras et l'emmène directement dans la chambre à coucher.

    Séquence fin

    -> Livia est furieux de constater que ses deux otages ont disparu. Il sort par la baie vitrée pour essayer de suivre leur trace et se retrouve menacé par le pistolet de Rudy. " Tu vas payer pour Aude ! ", lui lance-t-il.

    * * *

    Les phrases -->

    "- Les 3/4 de la planète meurent de faim et ici, les gens se torturent pour maigrir..." (Roland)

    "- Quand il a une idée dans la tête, il ne l'a pas dans les tâlons. Les chiens ne font pas les chats ! (Mirta) - Tu crois que c'est le moment pour tes remarques à la con ? " (Luna, pleine de tact avec sa mère)

    BONUS

    --> - Roland raffole de l'aïoli, qui n'est pas forcément le plat le plus dietetique. Détail amusant, Thomas n'arrive pas à prononcer ce mot correctement.

    - Dans le portefeuille de Cyril figure une Martine Lesage chez qui il est resté six mois.

    - Cyril, vrai imbécile ou non ? Le débat est relancé après que Thomas ait révélé qu'il passait la serpillère sur les tables au lieu du sol.

    - Samia peut aussi voler un scooter sans les clés. Attention Rudy !

    - Nom de famille approximatif de Cyril : Mouts.



    - épisode 559... (Vendredi 2 novembre 2006)

    Rudy menace toujours Livia mais semble hesiter à tirer. Le docteur provoque sa fureur en évoquant Aude, ce qui conduit le jeune homme à lui tirer dans le genou. Puis, en veritable Jack Bauer du Mistral, Rudy se met à le torturer. Rassurez-vous, il ne le pend pas par les pieds ni ne le brûle au fer à souder, non, il se contente de lui donner des coups de pied là où se trouve la blessure. Avant que cela ne degenère, (Rudy avait commencé à viser la tête...) Léo et Nicolas interviennent à temps. Dans leur rapport, ils indiqueront que c'est Nicolas qui a tiré sur Livia, scénario auquel n'adhère pas totalement Madigan, puisque Livia affirme le contraire. Mais qu'importe, tout est bien qui finit bien. Léo se demande maintenant ce qu'il va faire de son million d'euros, une fois les droits de succession payés. Aucune idée concrète pour le moment. Rudy, lui, culpabilise. Il s'est comporté comme l'homme qu'il detestait. Sa mère le rassure, ce qui contribue à les rapprocher.

    Au bar du Mistral, Roland n'en peut plus. Depuis qu'il a ordonné à Cyril de ne plus rien faire pour éviter une nouvelle catastrophe, l'individu baille aux corneilles. 67 baillements en à peine 45 minutes ! Sur le point de le licencier une bonne fois pour toutes, Roland en est dissuadé par Malik, qui craint la colère de sa compagne.

    Samia de son côté, se renseigne sur Cyril Moons. Pour cela, elle rencontre Patrick Dersin, fleuriste de son état, qui a eu le malheur d'heberger le sans-gêne. Il témoigne devant Mélanie. Oui, Cyril a mis sa vie sans dessus dessous, le laissant sans petite amie, ni travail. Depuis qu'il a réussi à s'en debarrasser, tout va mieux dans sa vie. Et, coïncidence, il s'est retrouvé avec Cyril sur les bras après l'avoir renversé en scooter... Mélanie va-t-elle enfin revenir à la raison ?

    Nathan, tout à sa joie d'avoir retrouvé sa mère, s'attire les foudres de Nirina. Il ne l'appelle plus depuis quelques jours et elle aimerait en connaître la raison. Pour la rassurer, il lui présente donc sa mère. Quant à Guillaume, il exige la verité après s'être rendu compte que son fils lui mentait sur son emploi du temps. Nathan est contraint de lui donner la vraie raison de ses multiples mensonges. Enervé, Guillaume donne rendez-vous à Sophie dans son cabinet. C'est l'heure de la mise au point. Mais comme les deux protagonistes ont chacun quelque chose à se reprocher à l'égard de Nathan, l'entrevue se termine sur une entente provisoire.

    Séquence fin ->

    Madigan est au chevet de Livia pour l'informer de sa prochaine incarcération au quartier de haute sécurité des Baumettes. Pas affolé pour deux sous, le docteur ironise sur une société qu'il dit faible et incapable de se debarrasser d'individus tels que lui. Militerait-il pour un retablissement de la peine de mort ? En tout cas, ses menaces sont claires : "Tôt ou tard, je reviendrai", confie-t-il à la commissaire.

    * * *

    Les phrases -->

    - " Il pourrait sourire au moins. Etre payé à rien foutre, c'est plutôt pas mal, non ? " (Thomas, à propos de Cyril)

    - " Je veux que mes hommes soient exemplaires. (Madigan)

    - C'est aussi valable pour ceux qui sont au-dessus de nous ? " (Léo, qui n'a toujours pas digeré la mort de Jade Bourahoui)

    BONUS

    --> - C'est à la mort de sa grand-mère Judith que Nathan a commencé à tourner mal. Il a donc été envoyer chez son grand-père et sa grand-mère Marcelline. Ca n'a pas été la panacée. Le juge l'a alors envoyé à Marseille où il s'est pris d'affection pour sa grand-tante Rachel.

    - Sophie, en l'abscence de suffisamment d'argent, est obligée de dormir dans une auberge de jeunesse. Au Népal, elle travaillait pour la communauté.

    - Nathan devait accompagner sa tante à la banque aujourd'hui.


    - épisode 560... (Lundi 6 novembre 2006)

    Livia refuse d'avouer le meurtre de Jade et d'Agathe, invoquant la thèse d'un "copy-cat". Mais Rudy, sur le lecteur MP3 d'Aude entend une séquence que la défunte avait enregistré à l'insu de son pseudo-père, et où il confesse les crimes. Livia est donc olbigé de modifier sa version. Et, fidèle à sa réputation, il en profite pour préciser que l'infirmière du general Castelli n'était pas sa fille. Il l'a mené en bateau afin qu'elle s'infiltre dans le Mistral en toute quiétude.

    Chez les Lesermann, Nathan est étonné d'apprendre que son père a eu une entrevue avec sa mère vendredi dernier. Etrangement, à chaque fois que l'on évoque Sophie, Guillaume se ferme comme une huitre. On comprend mieux pourquoi lorsque la mère de Nathan lui donne la vraie version des faits sur le passé. Elle et Guillaume s'aimaient follement. Par manque de maturité, Sophie a décidé de quitter le médecin. Elle était alors enceinte de trois mois. Dechiré, Guillaume est parti à l'étranger pour tenter d'oublier.

    Luna, elle, ne semble pas s'inquiéter outre-mesure de cette arrivée, alors que son entourage lui conseille de se méfier. Elle commence à changer d'avis lorsqu'elle rencontre la mère de Nathan, qui est loin d'être un thon. Elle décide donc de l'inviter pour le soir-même.

    Céline aussi se plie au jeu des invitations. Pour se faire accepter du nouveau voisinage, elle invite Blanche à dîner. L'institutrice, tout juste revenue de Madagascar, avait prévue de passer la soirée à regarder les photos de son voyage en compagnie de Nicolas et de Thomas. Qu'à cela ne tienne, elle invite les trois. Céline entend offrir un repas digne de ce nom, ce qui pousse Vincent a réfrener ses ardeurs. Selon lui, Blanche et les deux autres se sentiront gênés. La patronne de Phenicie goûte peu la reflexion. C'est pour cela que le soir venu, Vincent tombe nez à nez avec un frigo vide. S'ensuit une scène de ménage dont se delecte Thomas. Quand cela commence à degenerer, les trois prefèrent s'eclipser. En tous cas, le torchon brûle dans le couple.

    Séquence fin

    -> Guillaume est quelque peu surpris de retrouver Sophie dans son salon. Il n'avait pas pris soin d'ecouter sa messagerie au sortir du travail. La gêne est perceptible. Luna et Nathan mettent du coeur à l'ouvrage pour que tout se passe bien. Après le départ de Sophie, Luna reproche à son compagnon de ne pas lui avoir dit qu'elle était aussi attractive. Guillaume lui ressort alors le couplet "Si il n'y avait pas eu Nathan, je ne me serai même plus souvenu de son prénom." Le jeune homme, qui écoute la scène, rétablit la vérité par rapport à ce que lui a dit sa mère. Luna est confortée dans ses soupçons.

    * * *

    La phrase

    --> - " Ils vont être affolés à l'idée d'exploser leur CODEVI pour rendre l'invitation. " (Vincent, à Céline, qui en fait trop pour la venue de Blanche et consorts)

    BONUS

    --> - Nouveau personnage secondaire dans la série : Bobby, limite attardé et enfant de la DDASS. Nirina s'est pris d'amitié pour lui depuis qu'elle l'a rencontré à l'aumônerie où tout le monde se moquait de lui. Il est apprenti dans un garage et note toutes les informations importantes dans un petit carnet vert.

    - Selon Charlotte, pour vivre dans un ashram, il faut faire voeu de chasteté. Autrement dit, Sophie a huit ans de retard à rattraper...

    - Sophie a un BTS de secretariat. Elle cherche du travail, peu importe de quoi il s'agit. Depuis ce lundi, elle loge au Select grâce à Guillaume qui paie sa chambre.

    - Pour le repas qu'elle n'aura jamais l'occasion d'organiser, Céline prévoyait du caviar en entrée, un demi-homard par personne en plat principal; le tout arrosé d'un champagne au rosé.



    - épisode 561... (Mardi 7 novembre 2006)

    Rudy n'a plus goût à rien depuis la mort d'Aude. Pire, il veut quitter ses études de médecine. Et le fait que Mirta lui amène un éminent spécialiste (le professeur Cantorel) pour tenter de le convaincre, n'y changera rien.

    Sophie, en quête d'un travail, entrevoit peut-être le bout du tunnel. Au bar du Mistral, Nathan a entendu la conversation entre Céline et Vincent où il était question d'une secrétaire qui devait prendre des congés forcés. Sophie passera un entretien dès demain grâce à son fils. Ce dernier, en compagnie de Nirina, se moque toujours autant de Bobby, l'autiste et ami de sa fiancée, après qu'il lui ait offert un camion confectionné par ses soins. Pour Nathan, pas de doute à avoir, le jeume homme est amoureux d'elle.

    Malik, pour sa part, est heureux d'apprendre que Mélanie a enfin pris conscience du vrai visage de Cyril. Maintenant, il reste à s'en debarasser. Pour cela, Thomas a sa petite idée. Il suffit de faire croire à l'intrus que l'avocat est tombé amoureux de lui. Le plan fonctionne à merveille, si bien qu'à la fin de la journée, Cyril plie bagage. Avant son départ, il tombe sur Mélanie avec qui il a une franche discussion. La seveuse le met dehors sans ménagement.

    Séquence fin

    -> Guilaume se rend chez son meilleur ami dans le quartier, Vincent. Il lui confie avoir été follement amoureux de Sophie et craint que cela ne recommence. D'ailleurs, il en ressent déjà les premiers effets. " J'ai peur de faire une connerie ", confie-t-il.

    * * *

    Les phrases

    --> Thomas, parlant de Malik et bluffant : " - Il se cherche... ce à quoi rétorque Cyril : - D'après ce qu'il m'a dit, il s'est trouvé ! "

    - " Tu peux m'amener un prix Nobel de médecine, j'en ai rien à foutre ! " (Rudy, à sa grand-mère)

    BONUS -->

    - Rudy aurait dû commencer un stage en hôpital. Le professeur Cantorel lui en proposait un, à la Timône.

    - Mirta a rencontré le professeur à l'Eglise.

    - La secrétaire de Phenicie demande trois mois pour pouvoir s'occuper de sa mère qui s'est cassée le col du fémur. S'agirait-il de Julie, la fidèle assistante de Malik ?

    - Malik s'est permis de tutoyer Cyril, dans son grand plan de destabilisation. Voici le petit mot qu'il lui a adressé avec un bouquet de fleurs : " Cyril, je sais que j'ai fait le bon choix. Ca va être bien tous les deux. A ce soir, Malik. "

    - C'est une erreur médicale ayant provoqué la mort d'un enfant qui a poussé Guillaume à partir à l'étranger. Dans la dernière scène, le médecin se permet une chose étonnante : il fume et boit de l'alcool !

    - Avec Bobby, Nirina a déjà effectué des voyages, des retraites et des actions humanitaires.



    - épisode 562... (Mercredi 8 novembre 2006)

    Léo récupère enfin son timbre. Il compte le revendre à un collectionneur, et ensuite, pourquoi pas, s'acheter un appartement pour vivre avec Agathe. Celle-ci, pour l'instant, refuse de dépendre d'un homme. Cette situation pourrait bien changer grâce au commissaire Madigan. Touchée par ce couple improbable, elle prend les choses en main et use de ses relations pour décrocher un entretien d'embauche à l'ancienne prostituée. Léo, qui arrive, en fin de conversation, interprète mal ce qu'il entend et s'enguirlande une fois de plus avec sa supèrieure. Agathe rétabliera la verité en fin de journée, mais Léo refuse de s'excuser. Il a eu une longue journée, et a même dû affronter Frémont, qui était venu réclamer son dû. Malgré le fait que l'ex avocat ne se soit pas trop "foulé" dans l'affaire, il touchera sa part. Castelli ne veut rien lui devoir.

    Nicolas et Thomas, eux, commencent la journée de la manière la plus detestable qui soit. Nicolas est fou furieux après avoir perdu ses clés, et s'en va au travail sans. Thomas les retrouve en fouillant dans les poches de son compagnon et découvre en même temps un paquet de cigarettes. Nicolas ne lui avait rien dit à ce sujet. Il a l'impression de ne plus rien partager avec lui. Le soir, au retour du boulot cependant, le policier s'excuse. Et au lieu d'accepter ce premier pas, Thomas met en avant les cigarettes. Suite à quoi Nicolas s'enerve de nouveau et s'en va... acheter des cigarettes.

    On ne pourra pas dire qu'il ne fait pas d'efforts : Nathan a accepté d'aller au cinéma avec Bobby et Nirina. On laisse même à l'autiste le choix du film. Choix qui se porte sur un certain "Cyber Noche", inconnu au bataillon dans nos contrées. A la fin de la séance, tous s'accordent à dire que ça n'était pas si mal. Mais Bobby n'a pas arrêté de poser des questions tout au long de la projection et s'est endormi tout en ronflant quelques minutes plus tard. Nirina, qui a rendez-vous avec sa mère, laisse les deux jeunes hommes seuls. Bobby en profite pour faire une petite mise au point. Plaquant Nathan contre le mur, il menace de le frapper si jamais il recommence à embrasser sa petite amie. C'est le monde à l'envers. Nathan n'y comprend plus rien.

    Luna, elle, tente de faire la lumière sur le comportement de Guillaume. Pour cela, elle invite Sophie à dejeuner. Celle-ci a brillamment réussi son entretien d'embauche le matin-même, face à Céline. A l'issue d'une petite formation, elle deviendra secrétaire pour Phenicie. Elle confirme à Luna ce qu'elle redoutait. Les deux s'aimaient follement.

    Séquence fin ->

    Après que Nathan se soit couché, Luna confie à son médecin de mari qu'elle a vu Sophie aujourd'hui. " Si tu ne l'aimais pas, tu ne m'aurais pas menti ", lui jette-t-elle à la figure. Ambiance, ambiance.

    Les phrases

    --> - " Vous devriez sauter sur l'occasion. Il n'est jamais arrivé que le vieil ours cherche à partager sa tanière avec quelqu'un. " (Rachel, à Agathe)

    - " J'ai beaucoup moins d'appêtit que l'Etat qui va prélever 60 %... " (Frémont, à Léo, au sujet de l'héritage)

    BONUS

    --> - Parmi les autres films que Nirina avait proposé : Le labyrinthe de Pan ou Alex Rider.

    - Nom de famille de Sophie : LEBOURNE.

    - Luna et Guillaume sont ensemble depuis un an et demi environ.


    - épisode 563... (Jeudi 9 novembre 2006)

    C'est le premier jour de Sophie à Phenicie. Elle confie à sa nouvelle patronne qu'en venant à Marseille, elle esperait reconquérir Guillaume. Céline comprend ce qu'elle ressent, elle qui a vécu la même situation avec Vincent. Mais, preuve qu'il faut perseverer, elle est avec lui maintenant. En tout cas, elle dispose de trois mois, durée de son contrat. Guillaume, fermé comme une huître, se voit confier par Sophie une des nombreuses lettres d'amour qu'il lui avait adressé.

    Léo a assisté à la crémation d'Aude. Il en confie les cendres à Rudy, qui s'en va les disperser en haut d'une falaise. Il est rejoint par le professeur Cantorel, qui renouvelle sa proposition d'il y a du jour. Le fait que le professeur ait lui aussi vécu un drame personnel (sa femme, Elizabeth, s'est suicidée 25 ans auparavant) pèse dans la balance et convainc Rudy d'aller le voir à la Timône. Il tombe sur une folle furieuse sortant du bureau de Cantorel. Il s'agit de sa petite-fille, Estelle. Atteinte d'une hépatite qui affecte son foie, elle refuse d'essayer le nouveau traitement que lui propose son grand-père. Rudy pourra peut-être changer la donne.

    Après le differend qui a opposé Thomas à Nicolas la veille, Mélanie joue les médiatrices. Elle retrouve le lieutenant au bas du commissariat. Après un exposé des principaux points sensibles, Nicolas prend conscience du ridicule de la situation. Et le soir, la trève est signée dans le couple. Il est même prêt à arrêter de fumer, mais cela promet d'être dur. La date du 1er janvier 2007 semble être la date la plus probable.

    Nathan, alors qu'il marche tranquilement dans la rue, est agressé par Bobby. L'autiste digère mal le fait que le jeune homme ait confié à Nirina l'incident d'hier. Bloquant le bras de Nathan derrière son dos, il menace de le lui casser la prochaine fois s'il ose encore toucher Nirina ou lui dire ce qu'il s'est passé. Nathan ne peut donc que se confier à son père qui malheureusement ne l'écoute pas. Luna sait bien que son esprit est omnubilé par Sophie. Cela favorise une énième dispute à l'issue de laquelle Guillaume prefère s'en aller.

    Séquence suspense ->

    Sophie attend Guillaume, qui la somme de cesser de souffler sur les braises de leur couple passé. Celle-ci n'est pas si sûre que leur relation soit au point mort. Elle met au défi le médecin de l'embrasser, et c'est finalement elle qui se lance. Guillaume ne fait rien pour la retenir. Au contraire, il y prend du plaisir.

    * * *

    La phrase

    --> " - Dans un couple, si tu n'es pas exigeant, c'est qu'il n'y a plus d'amour." (proverbe de Thomas)

    BONUS

    --> - L'enfant mort à cause de Guillaume s'appelait Coralie. Et la fameuse lettre a été écrite il y a 16 ans.

    - Bobby joue les gros durs avec Nathan, mais, selon Nirina, il n'a pas réussi à affronter deux enfants deux fois moins grands que lui.

    - Le secret de la bonne santé des neurones de Rachel ? Le persiflage...



    - épisode 564... (Vendredi 10 novembre 2006)

    Sophie et Guillaume s'embrassent éperduement en plein milieu de la nuit. Bientôt, Guillaume s'interrompt en s'exclamant : " Je n'ai aucune envie de t'embrasser !" Bel exemple d'hyprocrisie en temps normal, mais il semble qu'ici, le medecin soit franc. Il quitte donc Sophie et lui affirme que ce baiser lui a fait comprendre qu'il ne ressentait plus rien pour elle. De retour chez lui, il sert la même version à Luna. Contre toute attente, malgré le baiser, elle lui pardonne. Le lendemain, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Guillaume prépare des crèpes (qu'il fait lamentablement tomber par terre à chaque tentative) et Luna n'a que le mot "mon amour" à la bouche. Nathan, au milieu de ces changements incessants d'humeur, est un peu perdu. Le jeune homme est surtout préoccupé par les menaces de Bobby. Son père n'y prête nulle attention. Et après avoir menti à Nirina pour ne pas se rendre à une soirée d'aumônerie en sa compagnie, c'est vers sa mère qu'il se tourne. Malheureusement, Sophie, peu habituée à ce genre de situation, ne trouve pas les mots justes.

    Blanche, en se levant, a la surprise de constater que sa fille lui a servi un petit déjeuner copieux, le tout avec le sourire. Il y a une raison derrière tout ceci : Blanche a 40 ans aujourd'hui. Elle ne s'en souvenait plus. Du coup, l'institutrice sombre dans la deprime et ne veut pas fêter son anniversaire. Elle se trouve vieille et laide. Mais c'était sans compter le soutien de Thomas et Roland qui lui assurent que passer une soirée entre filles avec Charlotte lui fera le plus grand bien. Elle se plie donc aux exigences de son entourage et commence à retrouver le sourire en essayant diverses robes. Johanna, qui passait par là, vient tout gâcher en critiquant les tenues de Blanche. Elle ne comprend pas que sa mère puisse vouloir fêter son anniversaire entre amis et en boîte de surcroît. Une petite discussion avec son grand-père lui fait prendre conscience que Blanche est aussi une femme. Le soir, alors que cette dernière est en pleine préparation d'un gâteau, comme l'aurait voulu sa fille, elle est surprise de constater le brusque changement d'opinion de Johanna. Celle-ci enlève son tablier et l'oblige à sortir pour fêter dignement son quarantième anniversaire.

    C'est presque devenu un rituel pour Vincent et Céline : où vont-ils partir en week-end cette semaine ? Vincent a choisit une destination surprise et n'en veut rien dire à sa compagne. Pourtant, en fouillant dans ses affaires, la patronne de Phenicie découvre une invitation pour une exposition à Londres, envoyée par Ninon. Dès lors, elle en est convaincue, un week-end père/fille se prépare. Elle ne tient pas à jouer la belle-mère de service. Après une longue journée de travail, Vincent retrouve donc Céline en robe de chambre. Elle est bien decidée à ne pas partir jusqu'au moment où Vincent met au clair le quiproquo. Ninon lui a bien envoyé des invitations, mais il était déjà trop tard. Il a prévu en réalité de passer le week-end à Marakech. Voilà qui change tout pour Céline qui court se préparer, de peur de rater l'avion.

    Séquence fin ->

    Ce soir, Luna a décidé d'emmener son fils manger dans son restaurant favori, sur le cours Juliard. Un appel anonyme change quelque peu les plans prévus. Un inconnu conseille à Luna de se rendre dans un square pour constater que Guillaume n'a pas été tout a fait honnête avec elle. Et effectivement, dans le square mentionné se trouvent les deux amoureux, en pleine discussion. Sophie a pris le pretexte des problèmes de Nathan pour convoquer Guillaume. Elle lui joue la partition de la mère desorientée, qui ne sait pas s'y prendre avec son fils. Touché, Guillaume prend Sophie dans ses bras. Luna, à quelques mètres, a des yeux meurtriers.

    * * *

    Les phrases

    -> Veritable florilège de bons mots à l'occasion de la quarantaine de Blanche.

    - " Tu veux que je fête quoi, mes nouvelles rides, ma prochaine ménopause, mes rhumatismes à venir ? " (Blanche, à Johanna)

    - " A partir d'aujourd'hui, je suis en depression chronique jusqu'à la fin de l'année. " (Blanche)

    - " Demain ce sera pire, j'aurais 40 ans et un jour... " (Blanche)

    - " Vieillir, c'est le seul moyen de ne pas mourir jeune. " (Charlotte)

    - " Qu'est-ce que tu veux qu'elle fasse ? S'acheter une jolie robe de chambre en pilou, une paire de charantaises, et attendre patiemment d'avoir 80 ans ? " (Thomas, à Johanna)

    BONUS -->

    - Bobby a 19 ans.

    - Phenicie est une Societe Anonyme.


    - épisode 565... (Lundi 13 novembre 2006)

    Guest

    : Bertrand (Loïc Blanco)

    Après deux jours de tergiversations, Luna s'est enfin decidée à quitter Guillaume pour faire le point. Elle s'installe chez Charlotte. Sophie, pendant ce temps, joue double jeu. Inoccente avec Guillaume, elle joue les maîtresses conciliantes avec Luna. Selon la mère de Nathan, Guillaume est amoureux des deux femmes à la fois. Luna la fait bien vite partir, sans voir que Sophie laisse bien oportunément son portable dans l'atelier.

    Nirina est elle aussi sur le point de quitter Nathan. Elle ne supporte plus de se voir refuser toutes les propositions qu'elle fait au jeune homme. Johanna veut donc lui montrer que Bobby est réellement menaçant. Pour cela, Nathan le provoque en annonçant qu'il va revoir Nirina. La réaction de l'autiste ne se fait pas attendre. Heureusement, Nirina intervient à temps pour les séparer. Elle ne mettra plus la parole de son petit ami en doute.

    Au bar du Mistral, Blanche retrouve Bertrand, avec qui elle a brièvement fleurté durant son voyage à Madagascar. Pour ne plus le revoir, elle lui avait dit qu'elle était mariée. Cela ne lui pose pas problème. Entretenir une relation avec une femme déjà prise peut avoir son charme. Mais Charlotte, reine de la gaffe, lui apprend que ce n'est plus le cas. Comme Bertrand a le champ libre, il invite l'institutrice au restaurant. Le courant passe bien entre les deux individus.

    A la Timône, Rudy est confronté au quotidien difficile des patients. L'homme de la chambre 334, en insuffisance rénale terminale, décède en fin de journée. Il lui fallait un rein, que sa soeur de 15 ans était prête à lui donner, mais la loi n'autorise pas les mineurs à faire don de leurs organes. Le professeur Cantorel, proche des ses malades, en est affecté. Il l'est encore plus lorsqu'il consulte les dernières analyses de sa petite-fille, Estelle. Elle doit à tout prix essayer le nouveau traitement au risque de mettre sa vie en péril.

    Sequence suspense

    -> Charlotte et Luna parlent de leur sujet favori : Guillaume. La couturière s'aperçoit quelques instants plus tard qu'un portable a été oublié, et qu'il comporte un message répondeur. Luna bout d'impatience à l'idée de l'écouter. Guillaume est l'auteur de ce message. "Sophie, c'est Guillaume. Il faut que je te voies, je t'aime." Qu'ajouter de plus à cela ?

    * * *

    Le dialogue

    : - " Je ne suis pas partie à Madagascar pour faire des parties de jambes en l'air." (Blanche) - " Et pourtant, c'est pas incompatible !" (Thomas)

    BONUS

    --> - Bobby travaille au garage POLYMECA AUTO, dans le quartier du Mistral.

    - Dans la soirée de vendredi, Blanche s'est enivrée comme jamais. En compagnie de Charlotte, elle a fait des paris stupides tels qu'une invitation à dîner à la première qui se trouve un partenaire. Pour rentrer chez elle, Blanche a monté les escaliers à quatre pattes. Du joli tout ça.


    - épisode 566... (Mardi 14 novembre 2006)

    Guillaume vient annoncer à Luna que sa décision est prise, c'est elle qu'il aime. Mais Luna lui fait écouter le message laissé la veille. Hors de ses gonds, Guillaume a une explication avec son ex-femme, qui continue à nier toute manipulation. Nathan écoute la dispute derrière la porte. Comme il le confie à Nirina plus tard, il se met en tête de découvrir qui est le vrai auteur du message. Il ne sera soulagé qu'à ce moment-là et pourra savourer le fait que sa petite amie ait rompu aujourd'hui tout contact avec Bobby l'autiste.

    Au bar du Mistral, Roland reçoit la visite de Clemence Bizet, représentante en vins. Le patron des lieux, qui est dans la même coopérative depuis plus de trente ans, n'a aucune envie d'en changer. C'est bien mal connaître Clemence que de croire qu'elle va abandonner l'affaire. Bien au contraire, elle revient le midi pour goûter la daube de Roland. A la fin du repas, le verdict est sans appel : la nourriture était excellente mais le vin, infâme. Elle promet de revenir ce jeudi pour lui faire découvrir ce qu'est le vrai bon vin.

    Rudy obtient sa journée. Le professeur Cantorel tient à ce qu'il passe du temps avec sa petite-fille pour lui changer les idées. Le futur médecin l'emmène donc chez Juliette et Jean-Baptiste. Le courant passe bien avec les jeunes et Estelle se laisse même aller à boire un verre de bière. Pourtant, la maladie ne tarde pas à refaire surface. En sortant des toilettes, où elle est restée plus que necessaire, Estelle s'évanouit. Le temps d'appeler le SAMU, la voilà de retour à l'hôpital. Cette fois, le professeur est vraiment inquiet. Les analyses sont alarmantes. Pour lui, il faut que sa petite-fille accepte ce fameux nouveau traitement. Cela est plus facile à dire qu'à faire; d'autant plus qu'il commence à y avoir plus que de l'amitié entre Estelle et Rudy. Pour preuve, ce baiser échangé furtivement.

    Séquence fin

    -> Nathan apparaît étrangement jovial chez sa mère. Il obtient une invitation au restaurant. Avant cela, Sophie doit prendre sa douche. Tant mieux, Nathan en profite pour regarder de plus près l'ordinateur que PHENICIE a prêté à Sophie, en complèment de sa formation. Il l'ouvre et découvre un logiciel de montage de bandes son. Sur l'une d'elle, le message original laissé par Guillaume, et sur l'autre, la version modifiée. Nathan va-t-il voir sa mère d'un autre oeil ?

    * * *

    Le dialogue

    : - " Rachel m'a dit que tu venais de quitter Guillaume ! " (Mirta, choquée, à Luna)                                                                                                                     - " Radio Mistral fonctionne toujours aussi bien... " (Charlotte)

    BONUS -->

    - Sophie beneficie de deux heures de formation tous les après-midis pour se remettre au niveau côté informatique.

    - C'était le jour des premières fois dans cet épisode. Première fois que le scooter de Rudy apparaît à l'écran (une belle bête), et première fois qu'un personnage à l'accent marseillais marqué, en l'occurence Clémence, est présent.

    - Estelle est en terminale littéraire. Elle prend des cours par correspondance et est passionnée de littérature. Des auteurs comme Garcia Marquez font son admiration.


    - épisode 567... (Mercredi 15 novembre 2006)

    Il est sept heures du matin. Guillaume est devant l'atelier de Charlotte et fait un véritable esclandre en pleine rue. Luna, effrayée, refuse de lui ouvrir. L'alcool aidant, Guillaume perd tout contrôle de lui-même et brise d'un coup de poing la vitre de la porte. Il n'arrivera toutefois à entrer et sera arrêté in extremis par Vincent. Nathan assiste à toute la scène. Il n'a jamais vu son père dans un tel état. Le lendemain, Guillaume a repris ses esprits et se fait bander la main par Céline. Nathan se confie à Nirina. Il ne sait que faire : dire la verité à son père, au risque de déclencher une nouvelle crise, cette fois contre Sophie ? Ou alors tout garder pour lui et laisser Luna partir ? Il a la journée pour se décider.

    Nicolas est lui aussi nerveux, mais pour des raisons différentes. Il a en effet décidé d'arrêter de fumer et entame son troisième jour. Très perturbé, il en devient irrascible. Pour compenser le manque de nicotine, Nicolas se jette sur les pâtisseries, qu'il dévore sans plaisir. Jean-Baptiste, qui passait dans le quartier, lui propose une solution révolutionaire, toute droit venue des States. Elle consiste à dissocier plaisir et cigarette. Le lieutenant ne se fait pas prier pour essayer. C'est pourquoi le soir, Thomas entre dans un studio enfumé, constatant que son compagnon enchaîne cigarette sur cigarette. Son objectif est d'en fumer trois paquets sans discontinuer. La méthode de JB consiste-t-elle à mourir plus vite ?

    Blanche est tiraillée par son désir d'être avec Bertrand, et la honte de son âge. Alors qu'elle était prête à faire fi de cette barrière, elle tombe sur son amour de voyage, en pleine discussion avec sa propre fille et Juliette. Ces dernières sont sous le charme, et Blanche ne sait plus où se mettre. Bertrand, conciliant, veut laisser à Blanche le temps de faire le point. Etant donné qu'il doit partir au Kaghistan jusqu'à lundi, il lui laisse donc cet intervalle pour reflechir.

    Séquence fin ->

    Alors que Luna fait ses cartons en compagnie de Mirta, Nathan rentre chez lui. Avant que sa belle-mère ne prenne une décision, il décide de lui avouer que le message du répondeur était trafiqué. Voilà une information qui pourrait changer la donne...

    * * *

    Les phrases

    -> - " Je vais aller voir Sophie, je vais la traîner par les cheveux jusqu'à l'atelier, et elle dira la vérité. " (Guillaume, adepte de la méthode radicale)

    - " Là-bas, si tu fumes, tu es hors-la-loi ou tu vas direct en enfer. " (Thomas, parlant des Etats-Unis)

    - " Comment je pourrais coucher avec un homme qui était au CM2 quand j'ai fait l'amour avec François pour la première fois ? " (Blanche)

    BONUS

    --> - Bertrand possède une entreprise qui organise des voyages dans de petits pays tels la Mongolie, le Kaghistan ou encore Madagscar.

    - Quand elle était plus jeune, Blanche avait une amie dont la mère ne pouvait s'empêcher de sortir avec tous ses petits copains.


    - épisode 568... (Jeudi 16 novembre 2006)

    Comme l'on pouvait s'en douter au vu du rebondissement d'hier soir, Luna a decidé de revenir chez Guillaume. Nathan quant à lui a le courage d'avouer à sa mère ce qu'il a découvert sur l'ordinateur. Contre toute attente, elle ne lui en veut pas du tout. Mieux, Sophie demande une avance sur salaire et achète un scooter à son fils ! Lui qui s'était toujours vu opposer une fin de non recevoir quant à ce moyen de transport, n'en revient pas. Nirina, elle, fait une enième mise au point avec Bobby. L'autiste n'a rien trouvé de mieux que de lui offrir un coeur pour tenter de renouer le contact. C'est peine perdue.

    La représentante en vins, Clemence Bizet, a tenu parole. La voilà revenue avec ses vins. Roland avait anticipé cette venue et eu l'idée de changer les étiquettes des bouteilles pour fausser la donne. Sans doute dotée de dons divinatoires, Clémence propose une dégustation "à l'aveugle". Les vins de Roland et les siens seront servis indiferement par Mélanie. Au final, le patron du bar apprécie surtout... une Côte de Provence de la réprésentante. Mauvais joueur, Roland refuse pourtant de commander quoi que ce soit. Cette fois, Clemence s'enerve et quitte les lieux. Mais il fallait s'y attendre, Mélanie y met son grain de sel et convainct son supèrieur de rattraper le coup. L'interpellant dans la rue, il lui commande trois caisses de vins pour demain, jour de l'anniversaire de Mélanie. Il n'est pas dit qu'il n'en gardera pas quelques unes en reserve, enfin, c'est ce que sous-entend Clémence.

    La relation entre Estelle et Rudy prend une nouvelle tournure après que Juliette ait revelé à celle-ci le destin tragique d'Aude. Cela lui fait prendre conscience que le futur médecin était sincère lorsqu'il lui proposait un nouveau traitement. Elle prend donc la décision de tenter le coup. Son aventure avec Rudy sera mise entre parenthèses pour éviter les dégâts causés par les effets secondaires.

    Séquence suspense

    -> Nathan rentre tout fier sur son scooter flambant neuf. Guillaume n'est pas aussi ravi et confisque aussitôt les clés de l'engin, le temps d'avoir une discussion avec Sophie. En attendant, Nathan ne peut rien faire d'autre que de rester à côté de son rêve. Bobby, remonté après son entrevue furtive avec Nirina, arrive et entend bien se venger. " C'est ta faute, tu vas payer cher pour ça ! ". Le scooter vivrait-il ses dernières heures ?

    * * *

    Les phrases

    --> - " Cette nuit, je dormais profondément, la Vierge m'est apparue et m'a demandé de revenir. " (Luna, parlant sur le ton de l'ironie à sa mère au sujet de son soudain changement d'opinion)

    - " Pas encore médecin, et déjà chiant ! " (Estelle, à Rudy)

    BONUS -->

    Estelle avait prévu de se rendre à Aix aujourd'hui, en compagnie de Rudy. Très bon choix puisque j'y vis moi-même dans le cadre de mes études à la "superbe" université de Provence. Et, pour l'anecdote, le comédien qui interprète Thomas vit tout près de cette ville.

    - Parmi les effets secondaires de la cortizone, on trouve la prise de poids et des troubles psychotiques.

    - Ce midi, Nathan avait prévu de se "faire" un kebab avec ses amis. Encore un qui n'a pas regardé Vive la cantine, sur M6...

    - Estelle a 18 ans.


    - épisode 569... (Vendredi 17 novembre 2006)

    Guest : Clémence Bizet (Corrine Blanc)

    Guillaume a decidé de se la jouer "cool" avec Sophie. Il lui annonce donc son intention de regler leur conflit devant les tribunaux. Cela aura le merite de mettre en place un droit de garde. Pour sa défense, la mère de Nathan choisit Malik, qui accepte de l'accompagner jusqu'à la conciliation, mais pas davantage car Guillaume est un ami.

    Le medecin, décidemment de bonne humeur, accorde à son fils le droit de garder son scooter. L'engin est pour l'instant intact, malgré les menaces de Bobby. Après cette première surprise, Guillaume en reserve une autre, à Luna cette fois. Sous pretexte d'un colis à livrer d'urgence pour le compte de Charlotte, elle se retrouve dans une rue déserte, bientôt rejointe par son compagnon, dans une superbe voiture. En bonus, un foulard attend Luna, avant d'entamer un tour de Marseille comme il se doit.

    Jean-Baptiste, lui, doit faire amende honorable après que Juliette ait découvert les méfaits de la méthode américaine pour arrêter de fumer. Nicolas se mettra donc aux patchs, non sans en avoir grillé une dernière.

    L'anniversaire de Mélanie donne lieu à une fête au bar du Mistral. Clémence est de la partie, et semble sous le charme de Roland. Celui-ci, craignant de lui donner de fausses idées, refuse poliment de danser avec elle. S'ennuyant ferme, la représentante en vin choisit donc de s'eclipser. Fort heureusement, Mélanie est encore là pour rattraper le coup. Clémence et Roland ont alors une franche discussion et reconnaissent avoir des points communs. Ils seront donc bons amis, point à la ligne. Pour clôturer la soirée en beauté, le couple improbable entame une valse sur la place du quartier. Tout est bien qui finit bien.

    Séquence fin

    -> On ne peut pas en dire autant pour Nathan et Nirina. Au Fort St Jean, le jeune homme persuade Nirina d'essayer son scooter. Mais après quelques tours, Nirina commet une maladresse et tombe lourdement sur la chaussée. Elle est inconsciente. Decidemment, Nathan n'a pas son pareil pour envoyer ses petites amies à l'hôpital...

    * * *

    La phrase ->

    - " Munitions pour ma cheminée preferée ! " (Thomas, apportant des cigarettes à Nicolas)

    BONUS -->

    - Nicolas en était arrivé à fumer 50 cigarettes par jour.

    - Un collègue du père de JB avait essayé la méthode et s'était arrêté au bout de trois semaines.

    - Parmi les conquêtes de Roland : Mirta, Solange (la mère de Vincent) et Anne, assassinée dans un parking. Toutes ont pour point commun d'être minces.

    - Quelques plaques d'immatriculation : 1619 CR 13 pour la voiture louée par Guillaume, et 8317 YB 13 pour le scooter de Nathan.

    -La valse sur laquelle Roland et Clémence dansent est la même que celle sur laquelle se sont elancés Luna et Guillaume en pleine rue, il y a quelques mois. C'est la musique sur laquelle Rachel a elle-même dansé le jour de la libération de Marseille en compagnie d'un soldat américain, puis avec Victor Castelli. Bref, un air très populaire !


    - épisode 570... (Lundi 20 novembre 2006)

    Nirina a passé le week-end à l'hôpital, aux côtés de son père. Vendredi dernier, ce sont les freins du scooter qui ont lâché, lui occasionnant un traumatisme cranien. Sautant sur l'occasion, Guillaume interdit à Sophie d'exercer son droit parental. Bobby, lui, est aux côtés de celle qu'il adule. Dommage pour lui, Nirina n'a aucunement l'intention de ne plus revoir Nathan.

    Une fois n'est pas coutume, Roland sautera le coup de feu de midi de son bar. A la place, il préfère se rendre dans le meilleur restaurant japonais de Marseille en compagnie de Clémence. Il ne veut pas se l'avouer, mais ses sentiments depassent sans nul doute la simple amitié. Comme l'a deviné Mélanie, il fait un blocage sur son poids. En attendant, un nouveau personnage a fait son apparition, Jean-Louis. Ex petit-ami de Clémence, avec qui il a passé près de deux mois, il semble vouloir recoller les morceaux. Roland le laisse volontiers inviter la représentante en vins à Cassis. La principale concernée n'est pas vraiment aux anges de le revoir.

    Le jour de la décision est venue pour Blanche. Nous sommes lundi et Bertrand est revenu. Pour preuve, ce bouquet de fleurs envoyé à son domicile. Malheureusement, Johanna croit que ces fleurs sont pour elle, compte tenu de l'âge de l'amoureux éperdu. Le quiproquo ne dure pas très longtemps puisque Bertrand rétablit vite la verité. Johanna est un peu honteuse, mais pas furieuse. Sa mère, elle, continue à faire une fixation sur l'âge. Elle annonce donc à Bertrand qu'elle ne veut plus le revoir. Il lui donne une dernière chance en l'invitant à dîner pour le soir-même. Blanche reserve sa réponse, à priori négative. Ainsi, le soir, Bertrand est laissé seul à une table du Mistral. On vient de lui poser un lapin. Charlotte, qui tente depuis quelque temps de nouer une relation avec Bertrand, n'hésite pas à l'emmener dîner. Blanche arrive, mais trop tard. Elle sera consolée par Thomas.

    Séquence fin

    -> Guillaume reçoit un appel de Léo. Le rapport d'expertise après l'accident de scooter vient de tomber. L'engin a été trafiqué. Pas besoin de chercher très loin pour savoir qui en est l'auteur...

    BONUS

    --> - Le comédien qui joue le rôle du père de Nirina n'est pas méconnu des telespectateurs de TF1 et TF6. En effet, il jouait un professeur cool dans la série pour ados La vie devant nous, au début des années 2000. Et selon les rumeurs, la série connaîtra une suite.

     

    - épisode 571... (Mardi 21 novembre 2006)

    Léo prend les choses en main, quelques jours après l'accident de Nirina. Nathan n'hésite donc pas à donner le nom de Bobby, qui en est l'auteur tout designé. De son vrai nom Robert Marceau, le jeune homme est entendu par le lieutenant, et gentiment contraint de le suivre pour de plus amples informations.

    Pendant ce temps, Sophie, dont la première qualité est de ne pas avoir de dignité, vient demander de l'aide à Luna. Elle trouve que Guillaume a usé de motifs injustes pour lui retirer ses droits sur son fils. Après discussion avec sa compagne, le medecin en convient et appelle Malik pour l'infomer de sa décision.

    A la Timône, Rudy rend visite à Estelle, qui vient de commencer son nouveau traitement. Le moins que l'on puisse dire est qu'elle est mal en point. Estelle tient à peine sur ses jambes et doit subir de multiples prises de sang à longueur de journée. Malgré toute cette souffrance, Rudy n'est pas decidé à l'abandonner.

    Au bar du Mistral, Blanche surveille les allées et venues dans l'atelier de Charlotte. Ce qu'elle craignait le plus se confirme lorsqu'elle aperçoit Bertrand revenir avec des croissants. Pour elle, il n'y a qu'une explication possible : ils ont passé la nuit ensemble. En fait, rien de cela. La veille au soir, Bertrand a tellement bu pour oublier ses peines qu'il était incapable de conduire. Charlotte l'a alors ramené chez elle. Blanche ne tarde pas à apprendre la verité. Cet épisode aura au moins eu le mérite de lui donner un bon coup de fouet. Desormais, elle ne veut plus se tracasser avec la quarantaine et affiche sa relation avec son admirateur. Et cette fois, c'est Charlotte qui observe la scène de loin. Elle ne peut s'empêcher d'éprouver de la jalousie. Personne ne paraît s'interesser à elle.

    Chez Phenicie, une drôle de cliente vient demander l'aide de la société. Deborah Gicquel, voyante de son état, souhaite abattre quelques murs de son domicile afin d'obtenir de meilleures ondes. Vincent, carthésien comme pas deux, n'est pas très enthousiaste. Il faut dire que pour lui tous les voyants sont des escrocs en puissance. Céline, au contraire, y croit dur comme fer et prend en charge le chantier. Sur place, elle effectue quelques repères et en profite pour obtenir son thème astral.

    Séquence fin ->

    Dans le bureau de Léo, l'heure est à la confrontation entre Robert Marceau et Nathan Lesermann. Le premier a du mal à s'exprimer tandis que l'autre n'a de cesse de l'insulter. Léo demande donc à Nathan de quitter la pièce, avant de signifier à Robert qu'il est en état d'arrestation pour tentative de meurtre sur la personne de Nirina.

    * * *

    Les phrases

    --> - " Je vous previens, même si vous laissez traîner un string au milieu de la pièce, je ne croirais pas que Guillaume a couché avec vous. " (Luna, à Sophie)

    - " Avec des amies comme toi, on n'a pas besoin d'ennemies. " (Blanche, à Charlotte)

    - " Si des gens peuvent voir l'avenir, ça veut dire que notre vie est determinée à l'avance. Il n'y a rien de plus triste que ça ! " (Vincent)

    BONUS

    --> - Deborah Gicquel, avant de se tourner vers la voyance, a travaillé dans l'agro-alimentaire pendant dix ans. L'apparition de ce nouveau personnage n'est pas inoccente. Je soupçonne les scénaristes de vouloir lui créer une histoire d'amour avec Vincent. Céline le quitterait alors et Vincent, seul, serait consolé par Charlotte, seule elle aussi. Et revoilà l'ancien couple reparti pour un tour ! Enfin, tout cela n'est que pure speculation...

    - Céline est Balance ascendant Lion. Balance pour le côté seduction, et Lion parce que lorsqu'elle a reperé une proie, elle ne la lâche pas.

    - Le garage POLYMECA AUTO, dans lequel travaille Robert, se situe place Garibaldi.

    - Après expertise, il s'avère que la durite du scooter de Nathan a été sectionnée. Le liquide de frein a fuit, rendant tout freinage impossible.

    - Prochainement, Bertrand s'envolera pour le Maroc dans le but d'effectuer des reperages dans l'Atlas. Hier soir, il ne rêvait que d'une chose : reveiller Blanche pour voir le soleil se lever aux Maldives.

    - Mirta se lance dans le caritatif. Après avoir lancé un appel aux dons dans sa paroisse, sous le patronnage du père Benoît, elle a réussi à récolter 500€. Cette somme servira à acheter des livres pour les enfants malades de la Timône. Au passage, on a pu remarquer le courant passait très bien entre le professeur Cantorel et la gérante de l'hôtel. Histoire d'amour à surveiller !

    - Estelle est dans la chambre 214.

    - En ce qui concerne une lectrice de ce blog, qui me demandait qui habille Céline, je continue l'enquête, mais je dispose déjà de deux noms : Didier Parakian et Mathieu Lustrerve. A vous de voir si cela correspond à des couturiers.


    - épisode 572... (Mercredi 22 novembre 2006)

    Le professeur Cantorel fait venir Rudy dans son bureau. L'hepatite d'Estelle s'aggrave. Il faudra attendre vendredi pour être enfin fixé sur l'effcacité du nouveau traitement. En attendant, Rudy s'emploie à changer les idées de la jeune fille.

    Sophie et Guillaume se rendent à l'audience conciliatrice organisée par Malik. Tout aurait pu se regler devant lui, mais Guillaume n'est pas d'accord sur l'un des points de la garde partagée : l'autorisation pour son ex-compagne d'emmener Nathan à l'étranger. Ils iront donc devant le tribunal. Le principal concerné préfère retarder le moment où il devra rentrer chez lui. Il passe donc la journée avec sa mère, et tous deux décident de boire un verre au bar du Mistral. Pourtant, en voyant Rudy attablé avec Estelle, Sophie s'eclipse sous un pretexte fallacieux. Nathan en déduit aussitôt qu'elle craint de rencontrer Rudy, et apostrophe celui-ci. Il se trompe de cible.

    Comme prévu, Vincent se rend dans l'appartement de Deborah pour rendre son verdict quant à l'abattement des murs. Las, l'un d'eux est un mur porteur. Impossible de l'abattre. La voyante n'a pas d'autre solution. Au moment du départ, alors qu'elle serre la main de Vincent, un flash lui apparaît. Une femme que l'architecte aime va avoir un accident. Même s'il est sceptique de nature, il en déduit aussitôt que Céline est visée par cette menace. Toute la journée, surveille ses moindres faits et gestes avant d'être contraint de lui en expliquer la raison. Pour Céline, c'est une petite victoire. La sonnerie du téléphone interrompt la conversation. Ninon est au bout du fil, qui apprend à son père le récent accident de 4X4 dont a été victime sa mère. Elle s'en est heureusement sortie sans trop de dégâts. N'empêche, la prédiction de Deborah s'est bien réalisée.

    Clémence, au bar du Mistral, fait la moue. Elle a bien passé la nuit avec Jean-Louis à Cassis, mais a l'impression d'être utilisée. Elle s'en confie à Mélanie. Roland, lui, a droit à la modestie de Jean-Louis, qui se vante au comptoir de ses exploits de chambrée. Il ne manque pas de souligner ironiquement que s'il n'était pas là, Clémence n'aurait pas beaucoup d'occasions de s'amuser. N'y tenant plus, Roland le chasse. Et dans les heures qui suivent, Clémence règle ses comptes avec le patron du bar, estimant que ce n'est pas à lui de juger ses histoires d'amour. La belle amitié est mise à mal.

    Séquence fin -> Hôpital de la Timône, chambre d'Estelle. Une ombre pénètre dans la pièce. Qui est-ce ? Sophie ! Elle vient mettre les choses au clair avec celle qui est... sa fille. Estelle reçoit pour consigne de faire comme si elle ne la connaissait pas. La mère de Nathan a-t-elle encore d'autres enfants cachés sur Marseille ?

    * * *

    Le dialogue

    : " - Parfois, mes visions aident les gens. " (Deborah) - Bien sûr, surtout à vider leur portefeuille... " (Vincent)

    La phrase

    : - " Mon pauvre Roland, si vous virez de votre bar tous ceux qui me regardent avec mérpis, vous ferez faillite ! " (Clémence)

    BONUS -->

    - Deborah habite dans son appartement depuis six mois. Elle a suivi des études exemplaires : maths sup', maths spé et une école d'ingénieur. Lorsqu'elle a eu sa vision, j'ai d'abord cru qu'elle parlait de Charlotte. Après tout, Vincent tient bien à elle, non ?

    - Vincent est Gemeaux, et Céline, Balance.


    - épisode 573... (Jeudi 23 novembre 2006)

    Estelle confie à son grand-père qu'elle a reçu la visite de sa mère pendant la nuit. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur le passé de Sophie. Sa mère s'est suicidée alors qu'elle n'avait que dix ans, et c'est elle qui l'a découverte en rentrant de l'école. Elle a ensuite sombré dans la délinquance, les arnaques, la toxicomanie et les relations sordides. Cela semble bien loin maintenant. Guillaume, de son côté, signe l'accord pour la garde partagée de Nathan, bien qu'il continue à éprouver quelques craintes. Quant à Robert, il continue de clamer son inoccence. Nirina est venue au commissariat confirmer la déposition de Nathan. L'autiste sera placé en détention provisoire.

    Vincent est de retour chez Deborah. La prediction de l'accident l'a quelque peu ébranlé. Cela remet en cause ses convictions les plus fortes. Il accepte même une séance à titre d'essai. Au cours de cet entretien, la voyante lui conseille de se méfier de la signature d'un contrat. Comme un lien de cause à effet, lorsqu'il revient au bureau, Céline l'attend le sourire aux lèvres. Le contrat sur le projet de parking de la médiathèque de la ville est sur le point d'être signé. Phenicie travaille depuis deux ans en ce sens. Conformément à ce que lui a prédit la voyante, Vincent refuse de signer. Sur le moment, Céline est furieuse. Pourtant, quelques heures plus tard, elle jubile. La mediathèque présentait un problème au niveau des sous-sols et la volte-face de Vincent a pu éviter le pire à l'entreprise. Etonné que Deborah ait une fois de plus eu raison, Vincent garde malgré tout cela pour lui.

    C'est l'horreur chez Thomas et Nicolas. Ce dernier, après avoir enfin arrêté de fumer, a pris un kilo. Pour éviter se retrouver obèse d'ici peu, il se met au sport, mais pas seul. Thomas doit lui aussi mettre la main à la pâte. Problème, le serveur n'a pas couru depuis une eternité. Cela se ressent au bout de 15 kilomètres dans le parc Borély... Et le soir, le "plan régime" se poursuit. Au menu : salade et toffou. Thomas, dans un reflexe de survie, se jette sur le pain et le fromage. Même Nicolas craque.

    Blanche se retrouve seule après que Bertrand soit de nouveau parti dans le cadre de son agence de voyages. Elle vit une relation sereine, mais s'inquiète de ce que pense Charlotte de tout cela. Pour le moment, la couturière se fait discrète. Le calme avant la tempête ?

    Séquence fin

    -> Rudy, en croisant Sophie à l'hôtel, en profite pour faire une mise au point sur le différend souligné par Nathan hier. Sophie joue les étonnées. Estelle penètre alors dans l'hôtel et se retrouve nez à nez avec sa mère. Comme convenu, elle l'appelle "mademoiselle". Estelle devait s'y attendre, n'empêche, cela fait un choc. Elle préfère annuler sa sortie au cinéma avec Rudy. Pire, elle ne veut pas renter à l'hôpital. Après avoir langoureusement embrassé l'étudiant, elle demande à passer la nuit avec lui dans sa chambre.

    * * *

    Les phrases

    --> - " Vu le bilan de certains, ça incite à la méfiance. " (Malik, après que Vincent ait avancé l'argument des politiques consultant les voyantes pour se justifier. Cette petite phrase fait-elle directement reference à François Mitterrand, connu pour avoir maintes fois consulté Elizabeth Tessier ?)

    - " Léo, c'est Winston Churchill, c'est no sport. " (Nicolas)

    BONUS

    --> - Thomas et Nicolas se sont rencontré lors d'une partie de squash avec Léo.

    - Nom de famille de Sophie : Libourne.


    - épisode 574... (Vendredi 24 Novembre 2006)

    Une fois n'est pas coutume, Estelle se reveille avec le sourire, dans la chambre de Rudy. Cette nuit passée hors de l'hôpital lui a fait le plus grand bien. La réalité est pourtant toute autre. Comme l'apprend Rudy de la bouche du professeur Cantorel, Estelle est condamnée à terme si elle ne bénéficie pas d'une greffe. Le nouveau traitement n'a pas eu les effets escomptés. Le jeune stagiaire se confie à Mirta. Il craint de perdre à nouveau celle qu'il l'aime. Sophie est mise au courant par la gérante de l'hôtel, quelques secondes plus tard.

    La mère de Nathan a pour l'instant d'autres centres d'intérêt. Elle vient de signer l'accord de principe avec Guillaume au sujet de leur fils. Et sans attendre plus longtemps, elle fait part de son intention de l'emmener au Nepal. Guillaume n'est pas dupe et refuse. Il commence même à se poser des questions sur son ex-femme.

    En ce vendredi, Clemence à une petite mine. Poussé par Mélanie, Roland l'invite une fois de plus au restaurant. Comme il l'a confié à Léo, il ressent une attirance pour elle, mais est freiné par son poids. Il a peur de faire un blocage. En attendant, le courant passe bien entre eux deux, jusqu'à la sortie du resto. Car à ce moment-là, Jean-Louis, qui les observait de loin, ne peut s'empêcher d'intervenir lorsqu'il voit Clémence et Roland échanger leur premier baiser. La bagarre éclate entre les deux hommes. Compte tenu de son âge, Jean-Louis s'en sort beaucoup mieux. Roland est refroidi par cet évènement inattendu. Il refuse de raccompagner Clémence chez elle. En réalité, il ne sait plus trop où il en est.

    Charlotte, elle, déprime jour après jour. Elle ne supporte pas l'idée de croire qu'elle a eu un rôle prépondérant dans le fait que Bertrand et Blanche se soient mis ensemble. Entre les deux tourteraux, c'est l'amour parfait. Il en est de même pour Vincent et Céline. Où qu'ell regarde, Charlotte se sent harcelée par l'image du couple parfait.

    Séquence fin

    -> Le soir venu, Guillaume fait le point avec Luna au sujet de Sophie. Son comportement lui paraît de plus en plus suspect. Recapitulons. Elle mange des oeufs alors qu'elle y était allergique et aujourd'hui, elle n'est pas parvenue à se souvenir du nom du parc dans lequel elle emmenait Nathan. De plus, son pretexte ne tient pas la route : elle s'est dit victime de fièvres à repetition au Nepal. D'où cette conclusion implacable de Guillaume : "Cette femme n'est pas Sophie !"

    * * *

    La phrase

    --> " - Je n'ai pas envie de me battre pour Bertrand, mais contre Blanche. " (la nuance de Charlotte qui change tout)

    BONUS

    --> - A Bordeaux, lorsque Nathan était petit, sa mère avait pour habitude de l'emmener au parc Mageolan, à la sortie de l'école. Il y avait là-bas un manège. Nathan refusait toujours de monter sur le cochon à qui il manquait une oreille.

    - A la Timône, une infirmière vient voir Estelle toutes les trois heures pour s'assurer que tout va bien.

    - Clémence a une dent contre les italiens depuis la dernière Coupe du Monde. Elle boycotte donc leurs restaurants.


    - épisode 575... (Lundi 27 Novembre 2006)

    Guest

    : Marcelline (Emmanuelle Clave)

    Estelle est reçue dans le bureau de son grand-père pour apprendre la terrible nouvelle : elle est condamnée si une greffe n'est pas effectuée au plus vite. La jeune fille n'a plus aucun espoir.

    Roland a passé tout le week-end à hésiter. Fallait-il rappeler Clémence ou non ? Il compte se rattraper aujourd'hui, car une nouvelle degustation de vins est prévue. Pas de chance cependant, c'est une toute jeune fille qui se présente. Ludivine Girolet, dont c'est le premier jour de travail, tente bien que mal de convaincre Roland des qualités de son vin. Mais, trop agacé par l'abscence de Clémence, le patron du bar n'y met pas de la bonne volonté. Il renvoie sans ménagement la représentante, qui se souviendra sans doute longtemps de son premier jour. Prenant le taureau par les cornes, Roland se rend directement au domicile de celle dont il est en train de tomber amoureux. Clémence lui confie que son contrat de travail n'a pas été renouvelé; la direction préférant des jeunes femmes plus "présentables". Pour la consoler, il l'invite le soir-même chez lui. Ensemble, ils passent un agréable moment. A la fin du repas, Clémence n'a plus envie de repartir. Qu'à cela ne tienne, ils passeront la nuit ensemble et feront plus ample connaissance...

    Bertrand est resté chez Blanche durant les deux derniers jours. L'institutrice goûte ainsi aux "joies" de la vie de couple. Malheureusement, une generation sépare les deux individus, et il se trouve que le globe-trotter est particulièrement desordonné. Blanche glisse à Charlotte et à Luna qu'elle a sans doute fait le mauvais choix. Elle ne compte cependant pas arrêter de le voir, au grand dam de Charlotte. La couturière se fait peu à peu une raison.

    Séquence fin

    -> Guillaume a changé d'attitude durant le week-end. Il est desormais presque indifferent au sujet du projet de Sophie d'emmener Nathan au Nepal. Il exige seulement toutes les pièces justificatives pour le voyage. Son ex-femme a rendez-vous avec lui en début de soirée. Elle a comme prévu tout ce qu'il faut. Mais ce qu'elle n'a pas prévu, c'est la petite surprise de Guillaume. Sortie tout droit de la chambre de Nathan (certains utilisent un rideau sur TF1 et tendent leur piège en duo), voilà qu'apparaît Marcelline, la mère de Sophie ! La principale concernée ne s'attendait pas à cela. Sa mère, elle, la croyait morte depuis quatre ans. L'heure va être aux explications.

    * * *

    Les phrases -->

    - " Tu es anormalement pas chiant sur ce coup-là. " (Luna, à Guillaume, un peu trop detaché des évènements)

    - " J'ai plus besoin qu'on m'aide à vivre, j'ai besoin qu'on m'aide à mourir. " (Estelle)

    - " Aujourd'hui, les hommes de son âge écoutent capitaine Flam en boucle...

    " (Luna, à propos de Bertrand)

    BONUS

    --> Lorsqu'ils étaient ensemble, Sophie et Guillaume avaient un bon couple d'amis : Agnès et Eric. Le medecin a bien tenté de la pieger sur le nom d'Agnès, en la renommant Marie-Christine, mais Sophie n'est pas tombée dans le panneau.

    - Clémence habite dans un immeuble, place des Augustines.

    - Parmi les conquêtes de Blanche, dans l'ordre chronologique : François, Pierre, Etienne et Bertrand.

    - Mirta n'apprécie pas le moins du monde Clémence, et fait preuve d'un racisme antigros étonnant pour une femme aussi dévote. Au contraire, elle devrait s'interesser à l'âme des gens et non pas à leur apparence.


    - épisode 576... (Mardi 28 novembre 2006)

    Estelle a passé la nuit à s'ennivrer. C'est donc plus tout à fait dans son état normal qu'elle se présente chez Rudy, prête à lui offrir son corps. Le jeune homme, bien sous tout rapport (mais qui, au début de la série, a quand même fait l'amour sans preservatif avec une parfaite inconnue alors qu'il était encore avec Ninon), n'en profite pas. Elle file donc, juste à temps pour l'ouverture du bar. Mélanie refuse de lui servir un gin tonic à cette heure-là. Rudy la reconduira de justesse à l'hôpital.

    A l'étage du dessus, toujours au bar, Clémence et Roland viennent de passer leur première nuit ensemble. Ils se sont tellement bien entendu que le lit en a souffert. Un de ses pieds n'a pas supporté l'excès d'enthousiasme du nouveau couple. Mirta, au comptoir, s'offusque de ce que Roland ait pu avoir une partie de jambes en l'air avec cette... grosse. Clémence l'entend et la remet à sa place. Elle a l'habitude, notre Clémence, d'entendre à longueur de journée des reflexions sur son poids. Mais le soir, elle préfère mettre Roland en garde. Il doit se faire à l'idée que leurs sorties ne seront pas à chaque fois idylliques.

    Pour Noël, Bertrand a prévu de partir en trecking dans l'Atlas, au Maroc. Il laissera Blanche seule. Du coup, Charlotte en profite et fait mine de s'interesser subitement à ce pays. En bon professionnel, Bertrand lui propose de partir pour cette destination. Elle compte bien mettre à profit ces quelques jours loin de Marseille pour tenter sa chance avec le jeune amant de sa meilleure amie. Blanche, justement, après avoir été mefiante sur les intentions de Charlotte, a décidé de lui faire confiance. Mélanie, qui a assisté à la scène de drague de la couturière, n'est pas de cet avis.

    Nathan est tout à sa joie d'avoir retrouvé sa grand-mère Marcelline. Le seul hic est qu'elle a eu une dispute avec sa fille la veille au soir, qui depuis, refuse de la voir. Pour Guillaume, cela est plus que clair : Sophie craint de se retrouver confrontée à la nouvelle arrivante. En effet, il n'y a rien de plus qualifié que le regard d'une mère pour reconnaître son enfant. Et si celle-ci est un imposteur... Pourtant, à force d'arguments, Nathan parvient à faire changer d'avis sa mère. Une rencontre aura lieu très bientôt. Le voyage au Népal est toujours maintenu, même si Guillaume tente d'influencer son fils en lui proposant de passer les fêtes de Noël en famille pour la première fois. C'est un argument qui semble faire mouche.

    Séquence fin

    -> Sophie est au chevet de sa fille, Estelle. La jeune fille lui fait part de sa mort prochaine. Mais Sophie garde le sourire. Non pas qu'elle se réjouisse à l'idée de voir mourir sa progéniture, mais parce qu'elle a une solution. "Dans un mois, tu seras sauvée", lui lance-t-elle. Dès lors, pas besoin d'être grand devin pour savoir qu'elle compte sur le pseudo-voyage au Népal pour faire du trafic d'organes, avec Nathan en donneur contraint et forcé.

    * * *

    Les phrases -->

    - " T'as pas envie de te taper un futur cadavre ! " (Estelle analyse les raisons du refus de Rudy)

    - " C'est pas un bar pour les after ici ! " (Mélanie, à Estelle et Rudy)

    BONUS

    --> - Clémence et Roland se tutoient maintenant. Il était temps.

    - Marcelline est venue sans son mari, Hubert, qui souffre d'une angine de poitrine. Rachel, elle, tenait à rencontrer cette dame car elle a brièvement connu Judith, sa propre soeur, et mère de Guillaume. On ne sait pas pourquoi, mais Rachel affirme ne jamais avoir vu sa propre soeur.

    - Au mieux, Estelle n'a plus que trois mois à vivre.


    - épisode 577... (Mercredi 29 novembre 2006)

    Bertrand est resté plus longtemps que prévu chez Blanche. Il prend donc le café en compagnie de Johanna, qui entend bien faire sa culture musicale. Blanche ne saute pas de joie. Elle ne veut pas que sa fille croit qu'il va s'installer dans l'appartement familial. Le jeune homme a des projets pour la journée. Il souhaite emmener sa conquête à une soirée jeu de rôle, organisée par ses amis. L'institutrice n'y connaît rien et ne tient pas à en savoir plus. Il ira donc seul. Enfin, pas tout à fait. Charlotte vient mettre son grain de sel. Sous pretexte d'avoir des chaussures à acheter en prévision du trecking au Maroc, elle emmène Bertrand avec elle. Il la conseille sur une paire adéquate. Au retour, il l'invite même à la soirée prévue. Blanche, piquée au vif, entre dans l'atelier et annonce qu'elle a finalement changé d'avis. Elle viendra avec lui. Le problème est que Bertrand ne pipe pas un mot. Il viendra s'expliquer quelques heures plus tard, subira par la même occasion une petite scène de jalousie. Charlotte ne veut plus le voir. C'est alors que sans que l'on comprenne les raisons de son geste, Bertrand l'embrasse, avant de s'en aller.

    Sophie est quelque peu remontée contre son ex-mari. Elle est persuadée que Guillaume est derrière le changement d'avis de Nathan, qui souhaite passer les fêtes de Noël en famille. Après avoir demandé conseil à Malik, l'avocat lui affirme qu'elle ne peut rien tenter devant la justice, le délai étant trop court. Il lui conseille de partir sans le consentement du père de Nathan. Sophie aurait peut-être pu patienter jusqu'à l'année prochaine, si sa fille ne venait pas de tenter de s'empoisonner. Elle a subi un lavage d'estomac et est encore plus affaiblie. Le temps presse.

    Chez Penicie, en l'abscence de Céline, Vincent a une décision importante à prendre. Un promoteur lui propose un terrain à la Pointe Rouge. Largement de quoi construire un immeuble bien sympa. Problème, il lui faudrait un avis extèrieur. Il a alors l'idée de retourner voir Deborah. La voyante n'est pas en état de le conseiller. Elle vient d'annoncer à une cliente la mort prochaine de l'un de ses proches. Qu'importe, Vincent veut savoir. Elle lui dit donc de se fier à son intuition. Aussitôt dit, aussitôt fait, il signe. Le soir, il s'en explique auprès de Céline qui espère ne pas perdre de l'argent dans l'histoire.

    Séquence fin

    -> Sophie est dans le bureau de son père. Le temps n'est plus à l'hesitation. Elle veut savoir si le professeur Cantorel est partant pour déclencher son plan, à savoir celui de trouver un donneur forcé.

    * * *

    La phrase

    --> - " Tu crois que ça m'amuse de passer mes soirées devant la télé à regarder Mireille Dumas ? " (Bertrand, à Blanche. L'animatrice appréciera.)

    BONUS -->

    - Johanna est fan d'un groupe aixois du nom de Bis. Elle raffole également de Sean Paul.

    - Pour le jeu de rôle, Bertrand verrait bien Blanche en prêtresse de la pierre de Lune.

    - Sophie reproche depuis toujours à sa mère de ne pas l'aimer. Tout cela parce qu'à sa naissance, Marcelline est tombée en depression pendant un an, avant d'enfin s'occuper d'elle.

    - Blanche a une classe de 25 élèves. Demain, une sortie au château d'If est prévue.

    - Si l'affaire conclue par Vincent s'avère foireuse (ce qui est plus que susceptible d'arriver), la société PHENICIE perdra 10% des 2 millions d'euros en jeu. A vous de faire le calcul.

    - Rudy n'est pas irréprochable. Un jour, il est arrivé chez une amie à quatre heures du matin, défoncé à l'ecstasy.

    - Nirina n'aura plus son plâtre à partir de samedi. Bobby, aux Baumettes, est le souffre-douleur de ses compagnons de cellule. Ils l'ont fait dormir devant les toilettes de la cellule sous pretexte qu'il sentait mauvais (lui, pas les WC, quoique...).

    - Sophie aurait pu être le donneur idéal pour sa fille. Malheureusement, suite aux multiples piqures d'heroïne qu'elle s'est infligée à l'âge de 14 ans, elle a eu l'hepatite C.

    - Cela fait maintenant six ans qu'Estelle souffre.


    - épisode 578... (Jeudi 30 novembre 2006)

    Puisqu'il ne reste plus que quelques mois à vivre pour Estelle, autant en profiter. Rudy l'amène donc en sortie et s'apprête à lui faire perdre sa virginité. Pendant ce temps, sa mère s'active pour organiser le don d'organes forcé. Elle demande à Frémont de lui concocter un faux passeport pour son fils, en vue du départ au Népal. D'ailleurs, à ce sujet, Sophie parvient assez habilement à convaincre le jeune homme de renoncer au Noël en famille et de partir avec elle. Il a fallu pour cela qu'elle menace de partir dans garantie de retour. Frémont, lui, prend prextexte d'une visite médicale de routine pour mettre en garde Guillaume. Rien n'est dit directement. Néanmois, le medecin se doute que quelque chose est en train de se tramer.

    Roland fait la tête au comptoir de son bar. Il faut dire que ce soir Clémence a prévu de dormir chez elle. Il y voit là un début d'abandon. Heureusement, Super Mélanie est là, et arrange les choses. Clémence n'avait pas forcément conscience du problème, et accepte bien volontiers de passer une nuit de plus avec Roland.

    Chez Phenicie, Vincent voit rouge, après que la promesse de vente du terrain conclue la veille se soit averé une arnaque. En effet, le terrain est plein d'hydrocarbure car une station service s'était tenue au même endroit durant vingt ans. Deborah la voyante en prend donc pour son grade. D'abord avec la visite peu courtoise de Vincent, puis de celle, pleine de jalousie, de Céline. En fin de journée, pourtant, l'architecte retrouve le sourire. Malik pourra faire jouer l'argument du vice caché, le propriétaire du terrain étant au courant du défaut. Son beau-père n'était autre que le propriétaire de la station d'essence. N'empêche cela aura servi de leçon à Vincent, et permis de faire une mise au point au sein du couple. Céline se montre parfois trop dominatrice.

    Séquence fin ->

    Nathan et sa grand-mère sont de retour du restaurant. Le repas a vraisemblablement été arrosé puisque l'heure est aux confidences. Marcelline apprend à son petit-fils que Sophie a eu une soeur jumelle, morte à la naissance, du nom de Hélène. C'était il y a 35 ans, et depuis, Sophie est persuadée que sa mère a toujours preferé la défunte.

    * * *

    BONUS

    --> - Frémont a perdu sa mère lorsqu'il était enfant.

    - Vincent est GEMEAUX ascendant CANCER. Selon Deborah, le fait que Mercure l'ait lâché ces jours-ci, l'empêche de prendre des décisions.


  • Commentaires

    1
    visiteur_carole
    Mercredi 31 Janvier 2007 à 16:15
    super ton blog!!!
    super bien pr?nt?t vraiment complet!!!!!!!!!
    bravo
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :