• Madame le chef

    PREMIER EPISODE

    Les candidats sont venus nombreux de toute la France dans l'espoir d'intégrer la brigade. Beaucoup sont sans formation ou au chômage. Dans un premier temps, 60 ont été sélectionnés sur dossier. Dans quatre jours, ils ne seront plus que douze.

    Hermance est du genre timide. Il lui faut donc plusieurs minutes avant de prendre assez de courage pour venir se présenter. La jeune chef sera aidée par Eric Buiron, grand sommelier, pour évluer les aptitudes des candidats en salle.

    Et c'est justement par un test de salle que débute la première épreuve. Les élèves doivent prendre un plateau avec une main derrière le dos, se diriger vers la salle, prendre les commandes et revenir pour les annoncer. Le couple présent, qui joue les clients, est particulièrement vicieux, car il commande des plats aux noms longs et n'hésitent pas à changer d'avis en cours de route.

    La majorité ne retient pas les noms des plats, la plupart renverse tout ce qui se trouve sur le plateau...

    Deuxième épreuve, le goûter. Les candidats doivent manger un plat confectionné par Hermance et en donner la composition. Là aussi, c'est loin d'être concluant. Certains en viennent même à cracher. C'est du plus bel effet devant la chef. La chef préfère se baser sur le feeling entre elle et les prétendants.

    Mais pour l'instant, de retour à Fayence, Hermance a rendez-vous avec son banquier. Le premier entretien, non visible à l'écran, ne se passe pas très bien. Chacun campe sur ses positions. Le désaccord porte surtout sur la durée du prêt, fixé à sept ans, pour un montant de 260000€.

    Troisième épreuve, les candidats doivent confectionner un recette identique à celle de la chef, en seulement 20 minutes. Il s'agit d'une sorte de ratatouille en plus élaboré. Durant sa démonstration, Hermance commet une bourde : elle oublie de rajouter de l'ail au plat. Cela n'est pas grave, personne ne s'en est aperçu. Pour juger du résultat, elle s'est entourée de son père, Alain, et de Dominique Frerard, grand chef à Marseille.

    Le temps s'écoule rapidement. Au moment du verdict, seul le plat de Laurent a l'air appétissant. On découvira quelques minutes plus tard qu'il a un CAP cuisine. Hermance est parfaitement au courant et cherche à ce qu'il avoue. Il n'en est rien. Laurent viendra cependant s'excuser quelques minutes plus tard. Il n'a rien dit par peur de ne plus avoir de chances.


    Deuxième jour

    On arrive à la phase finale de séléction avec les entretiens individuels. Chacun doit exposer sa motivation, sous le regard attentif de Hermance et son équipe. Petite sélection.

    Raphaël a pour ambition de devenir le meilleur cuisinier du monde. Il affirme cela avec sèrieux.

    Christian n'est pas apprécié pour son manque de sèrieux. Il compte sur la chef pour le canaliser.

    Laurent a travaillé dans un restaurant pendant un an avant d'abandonner, conscient du fait qu'il n'aurait jamais aucune chance d'évoluer.


    Troisième jour

    Les candidats sont convoqués. Après les félicitations d'usage, Hermance énonce les noms des heureux élus, dont vous pouvez voir les noms et présentations ci-dessus.

    La formation commence ensuite avec une inititiation à l'oenologie, près d'Aix-en-Provence. Les apprentis ont droit à une dégustation en bonne et due forme. Le principe de base est de cracher le vin une fois qu'il a été goûté. M6 zoome alors à loisir sur les candidats en train de cracher. Nathalie est la seule à ne pas pouvoir en être capable; elle avale la boisson à chaque fois. Karim, qui s'impose comme le rigolo de service, pose des questions plus bêtes les unes que les autres. Il pensait par exemple que le vin était le dérivé d'une sorte de bière.

    Ce moment de détente fait place à la vendange en elle-même.Chaïnez se démarque du lot. Elle reste constamment isolée et ne parle à personne. Et lorsque Hermance vient faire le point avec elle, le clash éclate. Chaïnez n'aime pas les ordres. "Ne me faites pas chier !", lance-t-elle. La chef craque et crie "Tu te casses !". Chaïnez va-t-elle vraiment partir ? Réponse au prochain épisode.


    La prochaine fois

    Les pompiers seront obligés d'intervenir, en la présence d'un blessé.

    De nouveaux professeurs interviendront dont un qui était déjà là l'année dernière.


    L'avis de TV MANIA

    L'emission ne brille pas par son originalité. Seul le sexe du chef change; le reste étant identique. On s'ennuie ferme.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :