• Pekin Express- 1er numéro

     Etape 1

     

    29 août, Champ de Mars, Paris.

    Tous les candidats sont réunis par Stéphane Rotenberg, qui leur explique ce qui va les attendre (les règles que j'ai déjà énoncé). D'entrée de jeu ils sont mis à contribution. Une fois le top départ lancé, ils doivent rejoindre leur bus en courant (on se demande pourquoi puisque ce n'est pas une course). Pas de chance pour l'une des équipes, François se tort la cheville. A l'infirmerie de l'aéroport, le verdict tombe, François a le pied cassé. L'aventure se termine donc pour Dalila et lui. L'un des départs les plus rapides dans l'histoire des jeux ! Les candidats adoptent une mine de circonstance mais au fond, tous se réjouissent.

    L'avion décolle.

     

     

    30 août

    Arrivée à PSKOV. Stéphane remet à chacun une enveloppe contenant les objets necessaires au périple : balise, carte... Ils doivent maintenant rejoindre Saint-Petersbourg, situé à 300 km de là, et ce, avant demain 11H. Seule solution, l'auto-stop, et pour cela, chacun a sa technique. Fathi et Medi jouent de leur contact facile avec les gens. Ils n'ont aucune difficulté à trouver un véhicule. Paul et Louis sont pris par une camionnette. Le conducteur est si généreux qu'il leur offre 300 roubles (l'équivalent de 100 €). Louis est si ému qu'il invite son bienfaiteur à venir passer des vacances en Corse.

    D'autres sont moins chanceux. Ernest et Odile attendent longtemps avant qu'un camion ne les prenne. De plus, Ernest a la gastro. A l'arrière du bus, il vomit discrètement à plusieurs reprises dans un sachet plastique. Bonjour l'odeur ! Et avec le chauffeur qui enchaîne cigarette sur cigarette, cela n'est pas fait pour arranger. Pascal et Christophe font plus de cinq kilomètres à pied, sans succès. Carolina et Stéphane, qui ont des goûts de luxe, ont la chance de tomber sur un 4X4 de luxe, mais qui ne les avance pas beaucoup.

    Pour Nina et Daisi, tout se passe pour le mieux. Elles parviennent à doubler deux équipes en voiture. Pourtant, elles déchantent bien vite, quand dans la nouvelle voiture qui les a accepté, les deux passagers avant ont un comportement pour le moins inquiétant. Visiblement, ils ont un peu forcé sur la boisson. L'un d'entre eux fait même un geste très amical : il se passe le doigt sur la gorge, comme pour simuler une attaque au couteau. Les deux jeunes filles préfèrent leur dire de les déposer. La présence de la caméra a peut-être évité une agression...

    Steeve et Emmanuelle se servent de leurs jambes, et prennent leur temps, à tel point que Steeve en profite pour cueillir des champignons. Ca a l'air ridicule dit comme ça, mais n'oublions pas qu'ils doivent se débrouiller pour manger !

     

    17H

    C'est l'arrêt de la course. Plus personne n'a le droit de faire d'auto-stop. Au classement provisoire, Patrick et Christophe sont en tête, suivis de Carolina et Stéphane, puis de Nancy et Nicolas. Il faut à présent trouver un endroit pour dormir. La barrière de la langue pose de sèrieux problèmes, et le seul mot écrit en russe ne parvient pas toujours à convaincre les habitants. Précisons qu'ils n'ont pas le droit de payer pour se faire loger. C'est la grande débrouille donc.

    Steeve, Emmanuelle, Pascal et Christophe, qui se retrouvent par hasard, décident d'unir leurs forces. Ensemble, ils parviennent à se faire prêter une maison au confort assez spartiate. Par exemple, l'eau est uniquement disponible au puits dans la cour, et elle a une couleur étrange.

    Fathi et Medi sont invités à boire l'apéritif à la table d'un groupe d'hommes, qui s'avèrent bizarrement trop amicaux. Les boissons coulent à flot. Ils ont même la possibilité de venir dormir chez eux. Mais, au moment du départ, c'est la débandade. Nos deux candidats découvrent que le coffre de l'un des hôtes est rempli de fusils à pompe ! Ils ne s'éternisent pas plus longtemps. Mieux vaut dormir à la belle étoile plutôt que de risquer sa vie.

    Carolina et Stéphane font la connaissance d'une vieille dame qui accepte de les héberger, mais se demande si cela sera assez confortable pour eux. C'est le monde à l'envers.

    Ernest et Odile sont les plus chanceux du lot. Le couple qui les accueille leur offre un bon repas, et même une séance de sauna.

     

     

    31 août 2005 - 7H

    Le lendemain, le stress opère de nouveau. Tout le monde doit être à 11H à Saint-Petersbourg pour participer à l'épreuve d'immunité. Ernest et Odile sont si confortablement installés qu'ils sont les derniers à se lever. Carolina et Stéphane sont les premiers à atteindre la ville. Il s'agit pour eux de trouver le logo de l'émission. C'est chose faîte à 8H29. Les autres ont suivi de peu. Voici le classement :

    1/ Carolina et Stéphane - 8H29

    2/ Christophe et Pascal - 9H30

    3/ Nancy et Nicolas

    4/ Paul et Louis - 10H

    5/ Fathi et Medi

    6/ Nina et Daisi

    7/ Pascal et Christophe

    8/ Steve et Emmanuelle

    Odile et Ernest ne prendront pas part à l'épreuve d'immunité car ils sont derniers. A l'issue de celle-ci, ils reprendront donc la course en dernière position.

    Le but du jeu est simple. Recomposer le tableau de Mona Lisa (Léonard de Vinci) à l'aide du modèle placé quelques mètres plus loin, avec une sorte de puzzle, de grande taille. Puis, en reconstituant le dessin, un parchemin indiquera un monument, au pied duquel les candidats devront retrouver Svetlana et Suzana, habillées en costume traditionnel. Elles leur remettront alors un dossart, et les premiers à rejoindre Stéphane bénéficieront de l'immunité.

    Carolina et Stéphane sont les premiers à reconstituer le tableau mais se retrouvent bloqués au moment de rejoindre les deux russes. Emmanuelle et Steeve ont donc le temps de les doubler. Ils remportent haut la main l'immunité.

    A l'issue de l'épreuve, le présentateur annonce aux candidats que le pied de François va mieux. De plus, pour compenser ce départ, deux nouvelles candidates rejoignent l'aventure : Aude et Alexandra. Les sourires de façade sont de circonstance.

    Prochain objectif : parvenir jusqu'à Moscou, qui se trouve à 795 km de là. C'est reparti pour l'auto-stop ! Fethi et Medi sypathisent avec un chauffeur qui, non content de les conduire, leur propose le gîte. Paul et Louis ont la chance d'être pris par un chauffeur de bus. Sur la route, ils aperçoivent Stephane et Carolina mais insistent auprès du conducteur pour qu'il ne s'arrête pas. Tous les coups sont permis. Quant à Steeve et Emmanuelle, leur immunité leur fait lâcher la pression, à tel point qu'ils s'aperçoivent trop tard qu'ils se sont fait déposer à l'entrée d'une autoroute. Ca n'est pas la meilleure solution pour trouver où dormir.

     

    17 H

    Le bip de la balise retentit. Plus question de se déplacer. Une nouvelle nuit de galère débute. Pascal et Christophe n'arrivent à rien et sont obligés de dormir dans la forêt. La colère laisse place à la déprime. Voilà deux jours qu'ils n'ont rien mangé. Aude et Alexandra ont la chance des débutants. Elles ne tardent pas à trouver refuge dans une famille chez qui l'apéritif coule en abondance. En Russie, lorsque la vodka est volontiers servie, c'est signe que l'on est intégré.

    Daisi et Nina sont accueillies par des personnes tout aussi sympathiques. Au programme de la soirée : danse et karaoké. Malheureusement, lorsque Daisi veut leur offrir un cadeau, elle s'aperçoit qu'elle a oublié le sac à dos le plus important (avec maquillage à gogo, trousse de soins...), dans un camion.

    Emmanuelle et Steeve sont contraints de passer la nuit dans une maison insalubre où traînent bouteilles vides, détritus, et seringues usagées.

     

     

    1er septembre - 7H

    La journée débute bien pour Odile et Ernest. Non seulement celui-ci n'est plus malade, mais en plus, ils sont pris par une voiture de luxe dont le chauffeur se rend directement à Moscou. Carolina et Stéphane ont pu passer la nuit à l'hôtel gratuitement. Cette dernière est prête à tout pour se faire prendre en auto-stop, et se met au milieu de la route. Les conducteurs sont excédés et Carolina frôle la mort (sans rire !) à deux reprises. Pour la première, une voiture fait un détour exprès, et manque de l'écraser. Puis, un autre s'arrête à vingt mètres d'eux, sort un pistolet et le pointe en leur direction, avant de repartir.

    Christophe et son père se payent un café dans une station d'autoroute : 12 roubles. Ils font la connaissance d'autres personnes qui n'hésitent pas à leur donner 100 roubles, soit l'équivalent de 3€. Patrick en verse une larme.

    Entre Aude, Alexandra, Medi et Fathi, une course poursuite par camions interposés s'engage. Une équipe double l'autre avant de se faire doubler de nouveau, et vice-versa. Même cas de figure entre Nina/Daisi et Paul/Louis. Ceux-ci circulent dans des voitures neuves, transportées par un camion.

    Arrivé à Moscou, la ville étonne par son gigantisme. Tout y est démesuré. Et comme dans toute grande ville, c'est la joie des bouchons. Ernest et Odile décident de se rendre sur la place Rouge à pied. Grand bien leur en fait puisque ils gagnent cette première étape et la coquette somme de 3000 €, symbolisée par une amulette. Carolina et Stéphane arrivent deuxième avec seulement dix minutes de décalage. Stéphane, un peu vicieux, avait pris soin de cacher les premiers arrivés, pour faire croire aux suivants qu'ils avaient gagné. La déception se lit sur leurs visages losqu'ils apprennent la nouvelle.

     

    17H

    Fin de l'épreuve ! Le classement est pour le moment inconnu. A ce stade, les candidats ont déjà parcouru 1500 km en trois jours !

    Stéphane rassemble tout ce petit monde dans une salle pour les résultats. Les derniers sont Steeve et Emmanuelle mais en tant que bénéficiaires de l'immunité, ils sont à l'abri de toute élimination. Pour faire durer le suspense, le présentateur part des premiers pour arriver jusqu'aux queues de peloton.

    1/ Odile et Ernest

    2/ Carolina et Stéphane

    3/ Patrick et Christophe

    4/ Fethi et Medi

    5/ Aude et Alexandra

    6/ Paul et Louis

    7/ Nina et Daisi

    8/ Nancy et Nicolas

    Ce sont donc Pascal et Christophe les grands perdants ! Leur "test d'amitié" n'aura pas duré bien longtemps... Ils estiment pourtant que leur amitié a été consolidée.

     

     

    Voilà pour ce qu'il en était de ce premier numéro ! La semaine prochaine, on nous promet de l'action, des larmes et des disputes. Christophe va notamment se quereller avec Medi.

    Rendez-vous donc pour un autre résumé.

     


  • Commentaires

    1
    visiteur_bernard5000
    Vendredi 25 Avril 2008 à 13:39
    Merci pour ces superbes articles je les trouves vraiment bien !!!!!!!!
    Ils sont tr?complets!!!!!!!!!!!!
    Il manque juste les photos.
    2
    visiteur_bernard5000
    Samedi 26 Avril 2008 à 13:01
    Quelque chose de pas terrible est qu'on ne peut pas faire de Copier/Coller.
    3
    visiteur_bernard5000
    Mardi 29 Avril 2008 à 17:13
    verry good
    4
    visiteur_Valério
    Mercredi 25 Juin 2008 à 14:39
    Puisque P?n expres se d?ule en 2008, pourquoi indiquer la date de 2005 dans les article???
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    mario1945
    Mercredi 25 Juin 2008 à 17:57
    Si vous avez lu attentivement mes r?m?de PEKIN EXPRESS, du moins celui sur lequel vous avez laiss?e commentaire, vous verrez que je parle de la 1? ?tion.
    Celle-ci a ? tourn?en ao?005 et diffus?pour la premi? fois en janvier 2006 sur M6. Il n'y a donc pas d'erreur. En 2008, nous en ?ons d? ?a troisi? saison.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :