• Pékin express- épisode 3

     Etape 3

     

    8eme jour d'aventure- 14H

    Tous les candidats sont réunis par Stéphane. Il reste encore 8 équipes en lice. Aujourd'hui l'étape les conduira à passer de l'Europe à l'Asie. Et pour bien commencer, tout le monde est conduit en hélicoptère au début de la prochaine étape. Le trajet dure une heure pour 200 kilomètres parcourus. Pendant le vol, les candidats en profitent pour se repérer. On leur remet également à cette occasion un sac de couchage et une boussole.

    L'hélicoptère se pose enfin. Il faut maintenant atteindre OUFA. L'endroit n'est pas propice à l'autostop. Nancy et Nicolas décident donc de couper à travers champ, et finissent par trouver une voiture. Nina et Daisi n'ont pas vraiment le sens de l'orientation. Elles se font bientôt remarquer par la police, qui, par chance, accepte de les emmener. Au bout de quelques kilomètres, leurs chemins différant, ils obligent un malheureux automobiliste à prendre les deux jeunes filles.

     

    Le couple BCBG a moins de chance que d'habitude. Un automobiliste s'arrête mais il est au volant d'une épave, qui ne manque pas de tomber en panne en diverses occasions. Quant à Fathi et Medi, ils usent de leur talent pour monter à bord d'une voiture déjà bondée.

    Il faut rappeler que l'équipe qui arrivera la première à Oufa déclenchera l'arrêt de la course, quelle que soit sa position. Ce ne sera visiblement pas le cas de Steeve et d'Emmanuelle, en compagnie d'un conducteur à moitié ivre, qui double tout le monde et manque plusieurs fois de provoquer une collision. Par sécurité, et parce qu'ils tiennent à leur vie, les deus jeunes gens préfèrent descendre. Livrés à eux-même, ils se disputent bien vite sur la manière de faire de l'auto-stop. Steeve s'y colle mais n'y met pas du sien, ce qui fait dire à Emmanuelle : "Il attend quoi ? La vierge Marie ?". Ambiance, ambiance.

     

    Nancy et Nicolas sont les premiers à traverser les montagnes de l'Oural, déclenchant par là-même, quelques minutes plus tard, l'arrêt de la course. Ils ont en effet atteint la ville de Oufa. Il est à peine 17H.

     

    17H

    Carolina et Stéphane, arrivés deuxième dans la ville, s'expriment face caméra au sujet de Nancy. Pour eux, cette femme n'est là que pour l'argent et se serait même plainte de la faiblesse de la somme offerte par le jeu. Derrière eux, on retrouve Ernest/Odile, Fathi/Medi et Nina/Daisi.

    Le rituel est maintenant connu de tous : il faut trouver un endroit où dormir. Avant toutes choses, Nina et Daisi cherchent un endroit où laver leur vêtements, qui ne l'ont pas été depuis le début de l'aventure. Elles finissent par trouver une laverie old school dans laquelle deux femmes très sympathiques acceptent leur linge gratuitement. En plus de cela, elles ont droit à un bain russe. Le moral remonte.

     

    Entre Steeve et Emmanuelle, le feu continue de couver. Ce soir, Emmanuelle n'a pas envie de demander aux habitants un refuge. Depuis le début de l'aventure, elle se démène et laisse son ami se débrouiller pour cette fois. Mais Steeve n'a pas l'allant aussi sympathique que sa co-équipière. En fait, il est gêné de demander le gîte car il sait très bien que si'l se trouvait dans la situation inverse, il refuserait un étranger. Très maniaque, Steeve n'est pas facile à vivre. Et cela va même plus loin : il n'est plus sûr de vouloir continuer l'aventure. Cependant, il ne met pas Emmanuelle au courant. Devant le manque de volonté de Steeve, elle entreprend de chercher un endroit, seule.

     

    Nancy et Nicolas sont accueillis à bras ouverts par des négociants en vin. La maîtresse de maison balbutie quelques mots en anglais, et le courant passe bien entre les deux couples. Décidemment mal lôtis, Carolina et Stéphane sont contraints de passer la nuit dans une ferme. Carolina s'essaie à la traite des vaches devant le regard amusé et quelque peu dégoûté de son mari. Pour Christophe et son père, les choses ne se présentent pas si mal. Le patron d'une maison close les héberge. Et les deux frères corses tentent d'expliquer par les mîmes à leur hôtes qu'ils fabriquent du fromage eux-mêmes. Les habitants comprennent tellement bien que l'un d'eux s'exclame : "Vous produisez du sucre ?".

    Mais la palme de la nuit la plus mouvementée revient assurément à Nina et Daisi. Elles passent un portail imposant, malgré le panneau d'interdiction et se retrouvent au milieu d'un grand ensemble de bâtiments. Très vite, la police fédérale les interpelle. Elles sont placées en garde à vue durant trois heures, ainsi que leur caméraman, qui continue à filmer en caméra cachée. Après un coup de fil, la police les relâche. Elles avaient en fait pénétré dans une usine aux activités classées secret défense. En Russie, on ne rigole pas avec les histoires d'espionnage. Le problème est que, vu l'heure tardive (23H), il n'est plus temps de demander aux habitants un lit. La nature fera office de chambre.

     

     

    9e jour- 6H

    Louis et Paul repartent dans la voiture de leurs hôtes de la veille, après que ceux-ci leur aient fait une petite blague. Ils leur ont fait croire qu'ils devraient voyager à bord d'un tracteur ! Il ne faut pas chercher à comprendre l'humour russe...

     

    Après une nuit horrible et glaciale, Nina et Daisi montent à bord d'un 4X4 d'un luxe. A bord, des hommes d'affaire, qui s'arrêtent pour leur monter la frontière entre l'Europe et l'Asie. Ils s'arrêtent même pour une petite danse improvisée.

     

    L'objectif du jour est la ville de MIAS, une cité ouvrière au coeur des montagnes de l'Oural.Très vite, plusieurs équipes se retrouvent au même endroit : Daisy/Nina, Nancy/Nicolas, et Carolina/Stéphane. Personne ne vient les saluer. Très vite, le couple BCBG monte dans une voiture. Nancy et Nicolas ne tardent pas non plus, et pas en compagnie de n'importe qui. C'est en effet le ministre russe des communications qui a accepté de les prendre ! Ils sont donc les premiers à atteindre OUFA.

     

    Voici le classement.

    1/ Nancy et Nicolas... 12H51

    2/ Nina et Daisy... 13H05

    3/ Carolina et Stéphane... 13H10

    4/ Fathi et Medi

    L'épreuve d'immunité peut donc débuter. Malheureusement Nina et Daisy ne pourront pas y participer. En effet, pour celle-ci, un permis de conduire est indispensable. Petite modification des règles : Fathi et Medi prendront leur place mais les représenteront. Ce qui veut dire que si ils gagnent, ce sont Nina et Daisi qui bénéficieront de l'immunité. Fathi et Medhi pourront seulement partir en même temps qu'elles.

    Les candidats doivent prendre place à bord d'énormes trucks, réputés capables de descendre des pentes à 70°, et plus communément appelés des "ourals". Le but du jeu est simple : suivre un parcours déterminé en camion pour ensuite en descendre et s'élancer en direction des drapeaux. La première équipe à l'atteindre gagnera. Coup d'envoi. Nancy et Nicolas prennent la tête tandis qu'à l'arrière la bataille est serrée entre Fathi/Medi et Carolina/Stéphane. En réalité, Stéphane habitué aux boîtes automatiques des voitures de luxe, a du mal à passer les vitesses et perd du temps.

    Ce sont donc Nancy et Nicolas les grands vainqueurs de l'immunité.

     

    16H

    Le jeu reprend. Ernest et Odile s'élancent en dernier. Paul et Louis (arrivés 6e) montent à bord du camion d'un mafioso, qui ne se sépare jamais de son arme. Cela ne l'empêche pas d'être sympathique. Fathi et Medi sont juste derrière mais perdent du temps. Leur chauffeur effectue de nombreux arrêts pour aller chercher de l'eau et faire ses courses.

    La dispute continue entre Emmanuelle et Steeve. Elle lui reproche son agressivité envers les gens. Il réussit malgré tout à obtenir deux cafés gratuitement, mais cela ne déride pas Emmanuelle. Il est assigné à l'auto-stop, et joue de malchance. Le seul camion qui accepte de s'arrêter n'a qu'une place. C'était leur dernière chance.

     

    19H

    Effectivement, le bip retentit. C'est reparti pour une nuit de débrouille. Il reste 425 km à parcourir avant la prochaine ville. Nina et Daisi trouvent un petit chaton à un arrêt de bus. Elles décident de l'adopter et le surnomment "Blakos". Elles sont accueillies par un couple de retraités et tout se passe à merveille. Même le chaton peut manger à sa faim. Plus tard, elles se saoulent même pour oublier leurs soucis de la journée.

     

    Entre Emmanuelle et Steeve, un lien semble s'être rompu. Elle avait confiance en lui avant le départ, mais ça n'est plus le cas. De son côté, Steeve est sur le point de déclarer forfait. Il a le choix entre deux options : le dire à Emmanuelle, ou faire en sorte d'arriver dernier. La nuit porte conseil.

    Fathi et Medi, eux, s'adressent au parrain du village. Sous ses abords inquiétants, il les reçoit très bien et leur propose une autre maison que la sienne. Enfin, Ernest et Odile, toujours aussi débrouillards, passent la nuit dehors.

     

     

    10 e JOUR - 7H

    Ernest et Odile ont de la chance. Leur voiture double pratiquement toutes les équipes. Daisi et Nina peinent à attirer un automobiliste, et l'une d'elles pensent que c'est à cause du chaton. Une première tentative d'abandon a lieu mais l'animal revient en miaulant. La deuxième tentative est la bonne.

    Le but de cette étape est la ville de IEKATARINBOURG (à vos souhaits !). C'est la ville dans laquelle a vécu Boris Ielstine et qui comporte une plate-forme ferroviaire très importante, puisque des trains acheminent les voyageurs directement à PEKIN. Jusque dans les années 90, c'était une ville complètement fermée aux étrangers, à cause de ses installations militaires.

    Un camion s'arrête enfin pour Daisi et Nina, mais le passager veut leur expliquer que c'est le mauvais endroit pour faire de l'auto-stop. Elles ne comprennent bien sûr pas un traitre mot de ce conseil et s'installent à l'arrière du camion, sur une plate-forme. Elles doivent néanmoins se cacher car le chauffeur risque une amende. Steeve/Emmanuelle, ainsi que Fathi/Medi montent à bord. Mais bien vite, le poids lourd quitte la route principale et dévit de leur trajet. Ils doivent donc descendre. Ce faisant, Medi se casse la figure. La séquence est remontrée au moins cinq fois.

    De retour sur la route, la competition continue. Steeve prend son temps tandis que Fathi/Medi montent à bord d'un taxi gratuitement.

     

     

    Les premiers arrivés à la ville sont Carolina et Stéphane, vainqueurs d'une amulette de 3000 euros. Le classement donne ceci :

    2/ Patrick et Christophe

    3/ Odile et Ernest

    4/ Fathi et Medi

    5/ Paul et Louis

    6/ Nina et Daisi

    7/ Steeve et Emmanuelle

    8/ Nancy et Nicolas

     

    Steeve et Emmanuelle doivent donc quitter l'aventure puisque les deux derniers ont l'immunité. Emmanuelle est très déçue et le vit mal. Elle avait envie de continuer, ne serait-ce que pour tout le côté humain de l'aventure. Steeve est d'un avis diamétralement opposé. Il n'est pas satisfait de cette expèrience, qui ne correspondait pas à ses attentes. Cela manquait de sport et d'energie, pour lui. Les autres équipes le regardent d'un air médusé. On peut d'ores et déjà supposer que leur amitié va mettre du temps à s'en remettre.

    Fin de l'étape. Il reste encore 7500 km à parcourir. La prochaine étape les conduira en Sibérie, et ils devront compter pas moins de 900 km pour atteindre la prochaine étape.

    A noter qu'il reste 9 étapes, dont 6 éliminatoires.

    A la semaine prochaine !

     

    © TV MANIA 2006

     

     

    N.B Message à Stacy : l'erreur est maintenant réparée ! Merci de nous l'avoir signalée.


  • Commentaires

    1
    visiteur_cécile
    Lundi 30 Janvier 2006 à 16:11
    merci.pour ce beau r?m?'?is d?l?de ne pas pouvoir regarder la 3? ?pe .pour cause de travail .la semaine prochaine aussi.jereviendrai donc sur ton blog .
    2
    visiteur_stacy
    Lundi 30 Janvier 2006 à 20:28
    bonjour! ce blog est tr?bien fais il y a juste une petite erreur: partout vous mettez"nancy et nina" alors que c'est "nina et daisy" nancy et avec nicolas! mais ce n'est qu'une erreur ce n'est pas grave ca arrive a tout le monde!
    aurevoir et bonne continuation
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :