•  Etape 1

     

    C'est donc reparti pour une deuxième saison de PEKIN EXPRESS ! Avec cette année, on peut le remarquer, la présence de pas moins de trois sponsors. Un privilège habituellement réservé à la Star Ac' de TF1.

     

     

    1er jour - 7H

    PEKIN.

    Les candidats, yeux bandés, attendent à dix endroits différents de la ville. Ils sont tous situés à 500 m de la Tour des Tambours, là-même où ils doivent se rendre. Nathalie et Guillaume ont la particularité de ne s'être jamais vus, mais une fois les bandeaux enlevés, la deception n'est pas au rendez-vous.

    Une enveloppe contient le premier indice de ce jeu de piste. Elle contient le nom chinois de la Tour. A ce jeu-là, Laurent et Mehdi sont les plus forts, puisque les premiers à' l'atteindre, suivis de près par Emilie et Sebastien. En quelques minutes, pas moins de cinq équipes sont au pied de la Tour. Précisons que les différents candidats ne se sont jamais vus, et ne prennent pas vraiment ke temps de faire connaissance. Une fois sur la Tour, il s'agit en effet, de se munir des jumelles présentes pour repérer un drapeau à l'effigie de l'émission. Thomas et Elie sont les premiers à le répérer. Fabien et Nelly, malins, ont entendus Tibert et Nicole dire où se trouvait le drapeau, et prennent de l'avance.

    9H - Rosalyne et Candice, elles, sont toujours perdues une heure après le départ de la course.. Mais, miracle, elles se retrouvent par hasard à côté du lac et donc du drapeau. Pas besoin de s'embêter à aller sur la Tour ! Le drapeau leur indique comment se rendre au prochain temple, celui du Ciel. Il suffit pour cela de prendre le bus n°5.

    Dans le bus, toutes les équipes se retrouvent. Emilie/Sebastien et Nicole/Tibert, arrivés un peu en retard, en profitent pour faire connaissance.

    Au Temple du Ciel, les premières arrivées sont en toute logique Rosalyne et Candice, suivies de Thomas/Elie, Guillaume/Nathalie et Tibert/Nicole, qu'Emilie et Sebastien ont la gentillesse de faire passer avant eux. Cinq heures après le début de l'aventure, tout le monde est enfin arrivé.

    Stephane en profite pour effectuer un rappel des règles, et annoncer une mauvaise nouvelle à Rosalyne et à sa comparse. N'ayant pas respecté les différentes étapes, elles partiront avec les derniers (avec une demi-heure de pénalité), à savoir Monique et Sefora. Et cela même si elles ne l'ont pas fait exprès.

    L'étape d'aujourd'hui comprendra 591 km, qui mèneront tout ce petit monde à XIBAIPO; la dernière équipe sera éliminée. Une enveloppe est remise à chacun, contenant une carte, de l'argent (1 € par jour et par personne) et une balise. Sachez que 10 yens équivalent à 1€.

    Les trois premiers à repartir, et à profiter d'un taxi pour une durée d'une heure sont Thomas/Elie, Guillaume/Nathalie et Tibert/Nicole.

    Les autres font appel au système D.

    Mehdi et Laurent tombent sur un chinois parlant français; Nelly et Fabien arrivent à convaincre un père de famille laisser son fils aller seul à l'école pour pouvoir les prendre.

    Une demi-heure plus tard, c'est au tour des deux équipes restantes de s'élancer. Monique et Sefora tombent sur une chinoise très gentille, qui leur paie le bus. Rosalyne et Candice, elles, s'essaient à l'auto-stop avec succès.

     

    17H-

    La balise retentit, signe que la course est finie pour aujourd'hui. Thomas et Elie sont en tête, et déjà à LANGFANG. Pour d'autres, c'est plus inquiétant. Deux équipes n'ont toujours pas quitté PEKIN : Cecilie/Georges et Monique/Sephora (4 km parcourus, à peine). Mais heureusement pour ces deux dernières, la chinoise qui leur avait payé le bus accepte de les héberger. Cela n'empêche toutefois pas Sephora d'être déprimée.

    Cécilia pour sa part n'est pas loin de la crise de nerfs. Elle a mal, elle a faim... et envie d'abandonner. "Les deux pétasses, elles sont pas plus douées que nous !" s'exclame-t-elle en parlant de Monique et de sa fille. Voyant sa progéniture au plus mal, Georges se met seul en quête d'un foyer. Une heure plus tard, il est accueilli à bras ouverts par Christina et Jason.

    Nadine et Sylvie passeront la nuit en rase campagne. Pas facile quand on est habitué à la vie de luxe.

    A LONGFANG, Thomas et Elie improvisent un concert de guitare en pleine rue histoire d'attirer l'attention. C'est peine perdue. Ils passeront la nuit devant un grand magasin et se trouvent un surnom : Sans Generosité Fixe.

    A une station service, Nelly et Fabien, eux, tentent de convaincre deux jeunes filles de les accepter. Et c'est déjà l'heure de la PUB.

     

     

     

     

    2e jour - 6H

    La nuit a été dure pour tout le monde

    , mais il s'agit de ne pas traîner. L'objectif d'aujourd'hui est l'épreuve d'immunité, qui se déroulera à BAODING. Cette ville est notamment connue pour ses fameuses boules relaxantes, qu'elle fabrique depuis déjà 700 ans. Ses stelles de pierre sont aussi célèbres car les différents empereurs y ont fait graver leurs signes chinois.

    A 14H, tout le monde est enfin arrivé, à l'exception notable de Georges et Cécilie, toujours à la traîne. Il faut dire que les deux ont fait la grasse matinée.

    EPREUVE D'IMMUNITE

    But

    -> Identifier des paires de signes chinois en deux étapes. La première consiste à trouver des paires de dessin. Chaque signe correspond à un dessin qui se trouve dans un pavillon au milieu du parc de l'épreuve. Il s'agit de ne pas se tromper et de ramener le bon dessin. Six sont à trouver au total.

    Durant l'épreuve, les candidats sont au coude à coude. Elie, Fabien, Laurent et Guillaume mènent le jeu. C'est finalement Fabien qui ramène le sixième et dernier dessin. Vérification faite, Stephane déclare Nelly et Fabien gagnants, et donc assurés de ne pas être éliminés.

    Cetet fin de partie marque également le retour de Cécilie et de Georges. On ne nous dira pas comment ils sont arrivés jusque-ici. Téléportation ?

     

    16H

    Il reste quelque 310 km à parcourir avant la fin de l'étape. Et seulement une heure avant que la course ne soit interrompue. Pas de chance pour Rosalyne et Candice, qui se trompent totalement de direction, et vont à l'opposé. Rosalyne craque alors, pleurant et riant en même temps.

    16H30

    Premier gros clash de la saison.

    Il a lieu entre Cécilie/Georges et Sefora/Monique. Cécilie reproche à un chinois d'avoir accepté non sans réticence de prendre la deuxième équipe, alors qu'il venait de lui dire non. A bout de nerfs, Cécile est bien décidée à tout faire pour bloquer ses adversaires. D'où un échange de grossieretés entre les deux benjamines Cécilie et Sefora. Même Georges, molasson, en prend pour son grade. "Me fais pas chier, toi !", lui lance sa fille. Le chauffeur est bien embêté. Il décide donc d'appeler la police. Mais quelques instants plus tard, il repart avec Sefora et sa mère.

    Peu avant la sirene, Thomas et Elie, eux, en profitent pour faire des courses au marché du coin. Ils n'ont en effet pas mangé depuis le début de l'aventure. Fabien et Nelly, quant à eux, sont aux prises avec une épicière radine, qui refuse tout d'abord de leur laisser de la nourriture pour moins cher qu'elle ne vaut, puis qui se radoucit et accepte de les laisser partir sans payer. Malheureusment, barrière de la langue oblige, nos candidats repartent, persuadés que la femme les a chassés.

     

    18H

    Stop ! Emilie et Sebastien sont pour l'instant les mieux placés. Au bout de 11 tentatives dans un coin perdu, ils parviennent à trouver un foyer. C'est rustique, certes, mais déjà mieux que la belle étoile.

    Rosalyne et Candice, elles, sont à un relais routier et en profitent pour chercher un automobiliste prêt à les emmener demain.

    De son côté, Nathalie en profite pour faire une petite mise au point. Elle commence à ne plus supporter le caractère dirigiste de Guillaume, qui a tendance à les induire en erreur.

    Tibert et Nicole, qui se préparaient à dormir en pleine forêt, sont sauvés de justesse par leur chauffeur, qui leur trouve une tente de chantier. Muni d'une carte, il leur montre la destination finale de demain, ce qui donne lieu à un malentendu. Les doyens de l'aventure pensent qu'il va les prendre en voiture jusque-là, alors qu'en réalité, il leur explique qu'ils devront prendre le bus !

    Medhy, enfin, en profite pour soigner l'entorse qu'il s'est faite en jouant au football avec son meilleur ami. Ils ont eu la chance de tomber sur des étudiants chinois très sympathiques.

     

     

     

     

     

     

    3e jour - 6H

    Le retour à la réalité est dur pour Nicole et Tibert

    , qui refusent tout d'abord de monter dans le bus, avant de se rendre à l'évidence. Nicole craque néanmoins.

    De son côté, Georges a une douleur à la jambe et commence à s'inquiéter. Mais ce n'est pas le moment de s'apitoyer sur son sort !

    Nadine/Sylvie et Medhi/Laurent, se retrouvent eux dans le même bus et en profitent pour faire connaissance. Ensuite, c'est chacun pour soi.

    Stephane attend déjà les candidats à XIBAIPO. Une ville très importante pour le Parti Communiste Chinois, car le QG de Mao Tsé Toung durant la guerre civile se situait au même endroit. C'est devenu depuis un lieu touristique.

    Les candidats arrivent par la suite au fur et à mesure, mais le montage ne permet pas de se faire une idée précise. Il faut donc attendre le classement, qui arrive pas plus tard que maintenant.

    Nelly et Fabien sont bien entendu hors competition, grâce à leur amulette d'une valeur de 7000 €. La première équipe gagnante de cette seconde saison est : Nadine/Sylvie, les deux cousines marseillaises.

    Suivent :

    2 / Guillaume-Nathalie

    3/ Thomas- Elie (ils sont en fait ex-aequo avec les deux autres)

    4/ Rosalyne-Candice

    5/ Tibert-Nicole

    6/ Emilie-Sebastien

     

    Restent trois équipes... Le suspense est à son comble.

    7/ Nelly-Fabien

    8/ Monique-Sefora

    9/ Cécilie-Georges (de justesse !)

    10/ Laurent/Medhy

    L

    a deception est grande pour les deux amis. Ils se reprocheront sans doute longtemps d'avoir pris le mauvais bus.

     

    Laurent et Medhy

     

     

    PROCHAINEMENT...

    C'est à une Chine plus rurale que se confronteront nos candidats dans la prochaine émission. Et comme cela a été depuis longtemps annoncé, la tension va monter entre Guillaume et Nathalie, celle-ci en venant même aux mains. A mardi prochain pour de nouvelles aventures !

     

    TV MANIA 2007


    votre commentaire
  • PLUS QUE QUELQUES JOURS AVANT LE RETOUR DE PEKIN EXPRESS...

     

    Télé Loisirs a eu la bonne idée de convier Nicole et Tibert, deux des candidats de la saison 2 de Télé Loisirs, en compagnie de Stephane Rotenberg, de quelques téléspectateurs et de l'attaché de presse de M6, à visionner la première émission. Morceaux choisis.

    " De Pekin Express (...), nos frais sexagenaires n'ont rien vu. Explosion de rire de nos retraités lorsqu'ils entendent tel ou tel dégoiser sur leur âge avancé. "La salope !", lâche Tibert, plein de verve à propos de Nelly, à qui on donnerait pourtant le bon Dieu sans confession. "Tu m'as traitée de vieille ? Attends un peu ! On va tous vous bluffer !", s'exclame Nicole en pointant la télévision du doigt.

    (...) Tibert n'en démord pas : "Pas une seule fois nous n'avons étés malades. Ca n'a pas été le cas de tout le monde...". Nicole se fait plus précise : "J'ai dû faire intervenir le médecin une seule fois. J'avais une tendinite aux genoux à force de porter ce maudit sac à dos : 18 kgs sur le dos, vous vous rendez compte ? (...) Pour qu'il pèse moins lourd, j'ai tout distribué ou presque. "

     

    L'article est suivi des réactions des différents protagonistes présents à cette projection.

    Tibert

    : "Moi qui suis un gros mangeur, j'ai complètement oublié de manger pendant une semaine. Pris par le jeu."

    Nicole

    : "Nous n'étions pas très fortiches pour le stop. Les jeunettes du programme avaient plus de facilité."

    Aurélie

    (téléspectatrice) : "Les candidats me paraissent plus naturels que dans Koh-Lanta, où ils doivent rester sur une île."

    Radia

    (idem) : "Je trouve le casting plus corsé que l'an dernier."

     

     

    De son côté, Télé 2 Semaines nous en apprend davantage.

    " Après une hallucinante course-poursuite dans les rues de la capitale chinoise, les dix duos arrivent les uns après les autres, hors d'haleine, au pied du Temple du Ciel. Le ton de cette saison 2 est donné : plus sportive que l'année dernière, et toute aussi attachante grâce à un casting haut en couleur.

    (...) Côté casting, la production a davantage axé son choix sur des couples ayant un lien de parenté. (...) L'exception : Guillaume et Nathalie, qui font connaissance à Pekin et dont les relations vont vite s'enveminer.

    La Chiine n'arrangera pas les affaires des candidats, qui devront faire face à de vrais problèmes de communication. Par exemple, lorsque les conducteurs prêts à les prendre en stop leur demanderont combien ils sont, les Français répondront deux avec le pouce et l'index, geste qui signifie huit ! Autre erreur : crier "Go !" une fois à bord, qui signifie chien, en chinois. Les conducteurs ralentiront, pensant être sur le point d'en écraser un. Manger du chien fera justement partie de l'expérience de certaines candidates comme Rosalyne et Candice, qui découvriront, après s'être restaurées, des chiens calcinés à l'arrière de la boutique. Une fois passée la Chine et son manque d'hospitalité lié au système communiste - les habitants doivent appeler l'administration pour siignaler la venue d'étrangers chez leurs voisins -, le Népal puis l'Inde offriront une renaissance aux candidats qui sortiront grandis de ce rallye télé. Car, contrairement à la règle qui veut que les deuxièmes saisons soient moins bonnes que les premières, Pekin Express 2007 s'annonce encore meilleur qu'en 2006 ! "

     

     

     

    Voilà qui augure du très bon... Courage ! Il reste moins d'une semaine à patienter.


    votre commentaire
  • UNE DATE POUR PEKIN EXPRESS !

    Pekin Express saison 2 revient pour notre plus grand plaisir le mardi 20 mars à 20H50, à raison d'un épisode de 75' chaque semaine. Plus que quelques jours à patienter !

     

     

    Pour vous faire patienter, voici le parcours complet ainsi que le résumé du premier épisode.

    La course reprend ses droits à l’endroit même où elle s’était

    terminée l’an dernier : Pékin.

    Mais l’aventure va surtout mener nos équipes sur un nouveau

    parcours inédit et passionnant.

    Des hauts plateaux de l’ancienne Chine aux rives du Gange,

    des buildings de Hong Kong au sommet de l’Anapurna, des

    palais des Maharadjah aux dunes de sable du désert du

    Sahara Indien, en passant par le Taj Mahal, les concurrents

    traverseront des contrées majestueuses mais par fois

    hostiles, aux multiples cultures et langues inconnues, aux

    modes de vie différents.

     

     

    Pékin – Xibaipo (1er épisode)

    C’est le grand départ de la seconde édition de Pékin Express : après une intense course poursuite dans les rues de Pékin, les 10 équipes de candidats s’élancent depuis le Temple du Ciel sur la route de l’Himalaya.

    Une seule règle : les candidats n’auront qu’un euro par jour et par personne pour se nourrir et se loger ; et pour se déplacer, ils devront faire du stop !

    La première nuit est déjà sous le signe de l’aventure pour les équipes de Pékin Express: si certaines bénéficient de l’hospitalité et de la générosité des habitants, d’autres, en revanche, perdues en pleine montagne, se heurtent à la barrière de la langue et doivent se résoudre à dormir à la belle étoile dans un environnement des plus hostiles.

    La dernière équipe qui franchira la ligne d’arrivée de l’étape sera éliminée.

     

     

    Et un article de Télé-Loisirs, paru dans la semaine du 26 Février, nous apprend quelques nouveaux éléments interessants.

    " (...) Cette année, la production a mis le paquet pour corser l'aventure. (...) Côté épreuves aussi, les baroudeurs de M6 n'ont pas étés au bout de leurs surprises : foot à dos d'éléphant ou -moins plaisant - dégustation forcée de spécialités locales peu ragoûtantes et initiation aux techniques des charmeurs de serpents. Parfois aussi, ce sont des aléas extérieurs qui ont tout compliqué : conditions météo au Népal ou interventions musclées de la police chinoise et course interrompue pendant plusieurs heures.

    (...) Sur le tournage, l'entente n'a pas été tout de suite cordiale. Pire, les premiers jours se sont même révélés explosifs, et des claques ont volé entre candidats et membres d'une même famille. Concernés ? Georges, le doyen de 68 ans et sa fille Cécilie, 28 ans ; Monique et Sefora. Et enfin, Guillaume et Nathalie, un attelage à surveiller de très près. Il a 30 ans, elle en a 38. Il est célibataire, elle est mariée et mère de famille. Ils ne se connaissaient pas avant de partir. Ca risque de faire mal ! "

     

     

    Pékin Express - la route de l'Himalaya

    RAPPEL DES REGLES DU JEU

    RÈGLE N°1

    Les candidats ont un budget défini et limité : 1euro par personne et par jour,pour

    se nourrir.Ils ne peuvent pas se payer de logement ou de moyen de transport.

    RÈGLE N°2

    La course est divisée en plusieurs étapes jusqu’à Bombay.

    Dans chaque épisode, les candidats ont pour objectif de rallier une ville-étape

    de la course.La dernière équipe arrivée à cette ville-étape est éliminée.

    Il y a 10 équipes et 12 étapes.

    Certaines étapes du parcours seront non éliminatoires.

    Ces étapes ont été déterminées avant le départ de la course et les candidats

    ne les connaissent pas à l’avance.

    RÈGLE N°3

    Dans chaque épisode, à mi-parcours, les équipes ont la possibilité de

    participer à une épreuve dite “d’immunité”.

    L’équipe qui remporte cette épreuve est protégée contre l’élimination à la fin

    de l’épisode. Les épreuves d’immunité sont de différentes natures : elles

    peuvent tout autant tester l’endurance, l’intelligence, la persévérance ou

    même la personnalité de chacune des équipes.

    RÈGLE N°4

    À la fin de chaque épisode, l’équipe arrivée en première position à la villeétape

    se voit remettre une amulette d’une valeur de 7.000 euros. Les

    amulettes remportées ne sont transformées en argent réel que pour le

    binôme vainqueur de la course, à Bombay. Tout duo éliminé, porteur

    d’amulette(s), est tenu de la (les) remettre à une équipe de son choix encore

    en course.

    Au final, en cumulant les victoires et/ou le don des candidats éliminés, le gain

    peut s’élever à 100.000 euros.

     

     

     

    Enfin, sachez que vous pourrez retrouver sur TV MANIA les résumés complets de l'aventure, chaque semaine.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique