• Plus que quelques jours...

    PLUS QUE QUELQUES JOURS AVANT LE RETOUR DE PEKIN EXPRESS...

     

    Télé Loisirs a eu la bonne idée de convier Nicole et Tibert, deux des candidats de la saison 2 de Télé Loisirs, en compagnie de Stephane Rotenberg, de quelques téléspectateurs et de l'attaché de presse de M6, à visionner la première émission. Morceaux choisis.

    " De Pekin Express (...), nos frais sexagenaires n'ont rien vu. Explosion de rire de nos retraités lorsqu'ils entendent tel ou tel dégoiser sur leur âge avancé. "La salope !", lâche Tibert, plein de verve à propos de Nelly, à qui on donnerait pourtant le bon Dieu sans confession. "Tu m'as traitée de vieille ? Attends un peu ! On va tous vous bluffer !", s'exclame Nicole en pointant la télévision du doigt.

    (...) Tibert n'en démord pas : "Pas une seule fois nous n'avons étés malades. Ca n'a pas été le cas de tout le monde...". Nicole se fait plus précise : "J'ai dû faire intervenir le médecin une seule fois. J'avais une tendinite aux genoux à force de porter ce maudit sac à dos : 18 kgs sur le dos, vous vous rendez compte ? (...) Pour qu'il pèse moins lourd, j'ai tout distribué ou presque. "

     

    L'article est suivi des réactions des différents protagonistes présents à cette projection.

    Tibert

    : "Moi qui suis un gros mangeur, j'ai complètement oublié de manger pendant une semaine. Pris par le jeu."

    Nicole

    : "Nous n'étions pas très fortiches pour le stop. Les jeunettes du programme avaient plus de facilité."

    Aurélie

    (téléspectatrice) : "Les candidats me paraissent plus naturels que dans Koh-Lanta, où ils doivent rester sur une île."

    Radia

    (idem) : "Je trouve le casting plus corsé que l'an dernier."

     

     

    De son côté, Télé 2 Semaines nous en apprend davantage.

    " Après une hallucinante course-poursuite dans les rues de la capitale chinoise, les dix duos arrivent les uns après les autres, hors d'haleine, au pied du Temple du Ciel. Le ton de cette saison 2 est donné : plus sportive que l'année dernière, et toute aussi attachante grâce à un casting haut en couleur.

    (...) Côté casting, la production a davantage axé son choix sur des couples ayant un lien de parenté. (...) L'exception : Guillaume et Nathalie, qui font connaissance à Pekin et dont les relations vont vite s'enveminer.

    La Chiine n'arrangera pas les affaires des candidats, qui devront faire face à de vrais problèmes de communication. Par exemple, lorsque les conducteurs prêts à les prendre en stop leur demanderont combien ils sont, les Français répondront deux avec le pouce et l'index, geste qui signifie huit ! Autre erreur : crier "Go !" une fois à bord, qui signifie chien, en chinois. Les conducteurs ralentiront, pensant être sur le point d'en écraser un. Manger du chien fera justement partie de l'expérience de certaines candidates comme Rosalyne et Candice, qui découvriront, après s'être restaurées, des chiens calcinés à l'arrière de la boutique. Une fois passée la Chine et son manque d'hospitalité lié au système communiste - les habitants doivent appeler l'administration pour siignaler la venue d'étrangers chez leurs voisins -, le Népal puis l'Inde offriront une renaissance aux candidats qui sortiront grandis de ce rallye télé. Car, contrairement à la règle qui veut que les deuxièmes saisons soient moins bonnes que les premières, Pekin Express 2007 s'annonce encore meilleur qu'en 2006 ! "

     

     

     

    Voilà qui augure du très bon... Courage ! Il reste moins d'une semaine à patienter.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :